Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2016

AU RÉEL INTRANSIGEANT

motifs_lignes_paralleles_min.jpg

 

 

AU RÉEL INTRANSIGEANT

 

Ce sont des êtres qui ont perdu le mode d’emploi de leur vie,

Des solitaires prisonniers du labyrinthe de leurs idées fixes,

Des hommes et des femmes en dérive

Qui vivent dans un monde d’affects décalés

Au cœur d’un univers d’inépuisables tensions souffrantes.

 

Le cercle vicieux d’une hantise rémanente

Tourne à l’obsession où le manque investit la déception.

 

Vies parallèles à la fois séparées et inséparables

Entre le chemin de détresse et celui de l’extase

S’imposent les tentatives pour donner corps infini

Au réel intransigeant du désir qui s’amplifie.

 

Chacun invente ou réinvente sa formule de l’amour

A l’instinct étonnant qui tend à fusionner les sens

Avec des pensées qui prédéterminent tous les gestes à venir.

 

P.MILIQUE

Écrire un commentaire