Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2017

FIN DE SOIRÉE TOURMENTÉE

au magma présent de l'écriture,

 

 

FIN DE SOIRÉE TOURMENTÉE

 

C'était dans l'achevé d'un autre jour

Au cours duquel me désarçonna

L'excellente surprise connexe

A ta communication nocturne.

Ma gêne, une fois de plus, se majora

D'avoir tourmenté ainsi ta fin de soirée.

 

Cette nuit-là, notre longue conversation

Fut proche de tourner à ton seul monologue

A cause de...
A l'instigation de quoi d'ailleurs?

Je n'ai d'évidence aucune excuse à disposition.

Douleurs physiques? Psychiques? Et alors!

Ce si succinct sot se manifeste-t-il suffisant

Pour ne pas condescendre renvoyer à l'Autre

Ne serait-ce qu'une infime part d'attention

Qu'il consent, sans outrecuidance, à me porter?

Certes non! Et je n'en revendique aucune fierté,

De la médiocrité désenchantée et un fiel nerveux.

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire