Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2017

PERLES A L’ÉCRIN 2

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

PERLES A L’ÉCRIN
2

 

Il faut apprécier combien la narration des plaisirs simples

De l'existence se révèlent, à la lecture, empreinte de poésie.

«Les ténues gouttelettes de rosée», «les moments silencieux»,

«Le soleil exhibe le travail de dame araignée» sont délicats.

Combien j'aimerais, moi aussi, démasquer cet essentiel-là

Et parvenir, de temps à autre, témoigner de se tréfonds-là.

 

Je perçois en toi l'ardente présence d'une vie intérieure

Riche d'une intense curiosité pour les subtilités de la vie.

Ton énergie, pleine de fraîcheur, affirme avec vigueur

Ton bonheur d'exister en réponse à l'exigence absolue.

Et ce bonheur s'intensifie à t'éprouver sensible

Au moindre souffle, à t'observer en découvreur

L'accomplissement des modalités tout au long

D'un cheminement personnel limpide et féminin.

C'est ainsi que tous ces mystères, ces fulgurances,

Ces éclats de perles frémissantes serties dans leur écrin

Prennent, à l'encre de ta plume, la richesse insoupçonnée

D'un ravissement inattendu et particulièrement lumineux.

(FIN)

 

P. MILIQUE

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire