Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2016

UN AVENIR A NOUVEAU LUMINEUX 7

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

UN AVENIR A NOUVEAU LUMINEUX

7

 

Je pourrais tout aussi bien communiquer sur cette maladie sans jamais prononcer le mot cancer ne serait-ce qu'une seule fois.
Même si évidemment cela ne changerait en rien la sournoise réalité de celle-ci.
Cela pourrait même être facile puisque chacun d'entre eux, ou presque, dispose d'une dénomination spécifique et scientifique permettant d'en parler sans les nommer: Adamantinome pour la bouche, Esthésioneurone pour les nerfs, Nésidéoblastome pour le pancréas anéanti du diabétique, etc...
Celui qui te fouaille se définit comme Mulléroblastome a dit l'homme de science: va pour Mulléroblastome donc.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire