Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2017

ORPHELIN DE SA FILLE 7

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

 

ORPHELIN DE SA FILLE
7

 

Malgré sa volonté affichée de laisser libre cours à son cœur, un cœur qu'il enjoint de rester juste et raisonnable, il s'éprouve terriblement inquiet.

Pris sous le feu puissant et envahissant de signes lourds d'inquiétude, des notes dissonantes ne tardent guère à se faire entendre.

Il discerne dès lors avec clarté l'ardent souci et le devoir de savoir.

Au comble de la préoccupation, il se résout, sans même qu'elle ait à lui rendre compte d'autre chose, à lui demander de lui fournir quelques précisions.

Et tout d'abord, de lui indiquer si elle et son petit roi soleil sont en bonne santé, ne serait-ce que cela!

Et puis s'il l'ose, faisant fi alors de son mode de fonctionnement originel, il esquissera un questionnement plus large, plus précis. Plus personnel.

En premier lieu celles qui le taraudent le plus fréquemment. Celles relatives à ses absences répétées à la Faculté.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire