Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2017

ORPHELIN DE SA FILLE 10

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

 

ORPHELIN DE SA FILLE

10

 

Depuis le courant ne passe plus.
La communication, qui était déjà sérieusement distendue, est désormais coupée.

Sa fille s'est fermée, recroquevillée, serrée sur elle-même, comme à chaque fois qu'elle a, et la situation s'était déjà produite quelques fois auparavant, choisi d'interrompre ou d'éviter le dialogue.

Et pire encore, de lui mettre un terme à l'immédiat.

C'est ainsi que l'unique voie d'accès empruntée par son amour pour elle est cadenassé.

Pour longtemps peut-être.

 

Ce qui lui vient dans l'instant, c'est un lourd précipité de pensées troubles constitué de tout ce qu'elle ne lui a peut-être pas encore dit, cacophonie désordonnée qui affleure d'un souffle ténu entre silence et perceptible.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire