Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2017

LA OU FRÉMIT L'INTENSE

au magma présent de l'écriture,

 

LA OU FRÉMIT L'INTENSE

 

L'écriture ne me coule pas du bras, loin de là!

 

Je me sens très éloigné du scripteur frénétique.

Il me reste quand même quelques mots à partager

Depuis cet espace bord-méditerranéen fréquenté,

Contraire d'un lieu de thérapie contre le désespoir.

Un endroit où se magnifie encore davantage

La révolte ordinaire opposée à la médiocrité.

 

L’aliénation est douce certes, mais permanente.

Pourtant, en logique, l'habitude devrait me rendre

Si ce n'est insensible, à tout le moins indifférent.

 

Par bonheur, je possède mes refuges en filigrane.

Berceaux d'étrange où tressaille parfois l'intense.

Où se régénère la rencontre. Où naît l'inaliénable.

 

Alors, le monde flamboie à nouveau, ouvre son horizon,

Et impose d'emblée son indicible sentiment d'harmonie.

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire