Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/08/2017

LA OU FRÉMIT L'INTENSE

au magma présent de l'écriture,

 

LA OU FRÉMIT L'INTENSE

 

L'écriture ne me coule pas du bras, loin de là!

 

Je me sens très éloigné du scripteur frénétique.

Il me reste quand même quelques mots à partager

Depuis cet espace bord-méditerranéen fréquenté,

Contraire d'un lieu de thérapie contre le désespoir.

Un endroit où se magnifie encore davantage

La révolte ordinaire opposée à la médiocrité.

 

L’aliénation est douce certes, mais permanente.

Pourtant, en logique, l'habitude devrait me rendre

Si ce n'est insensible, à tout le moins indifférent.

 

Par bonheur, je possède mes refuges en filigrane.

Berceaux d'étrange où tressaille parfois l'intense.

Où se régénère la rencontre. Où naît l'inaliénable.

 

Alors, le monde flamboie à nouveau, ouvre son horizon,

Et impose d'emblée son indicible sentiment d'harmonie.

 

P. MILIQUE

03/03/2017

A L'EMBRASE DE LA RUPTURE 1

au magma présent de l'écriture,

 

A L'EMBRASE DE LA RUPTURE

1



Toute perte subie, en particulier en amour,
Mène à l'examen de conscience approfondi
Et, pour peu que l'intéressé soit à même de le faire,
A accepter la réalité de ses erreurs aux multiples.

A l'embrasé de la rupture, rien de tout cela n'est aisé,
Et c'est dans cet incontournable que réside la difficulté.

Nos perceptions personnelles aspirent au dissemblable.
Combien peuvent prendre, aux turbulences spiralées,
Le recul nécessaire pour atteindre aux crêtes du sincère,
Prendre la distance qui les ouvrira à l'objective réalité
De leur responsabilité certaine dans ce qui n'est plus?

Trop d'incidences temporelles, trop de vécus communs,
Empêchent d'envisager aussi peu que ce soit
L'impossible éventualité d'une telle brisure.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

10/12/2016

UN AVENIR A NOUVEAU LUMINEUX 3

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

UN AVENIR A NOUVEAU LUMINEUX

3

 

Il n'y a presque pas de différences donc: le ciel continue à être gris, ou bien bleu, de manière assez déroutante parfois.
Ton emploi quotidien de bibliothécaire, pourtant par essence si riche d'intérêts divers, persiste à se dérouler de façon monocorde et sans relief, tandis que toi-même tu persévères comme si de rien n'était.

Ton attitude honorable tant il n'est guère aisé de côtoyer, drôle ou pathétique, un public constitué d'usagés forcément différents, estimables ou parfois moins, cocasses aussi, et dérisoires.

Rien ne s'est en apparence altéré donc, sauf...
Sauf que j'ai pris connaissance au plus profond de moi, de l’extrême vulnérabilité sous-jacente de l'être aimé que tu es.
Que ta vie, par l'intrusion malhonnête  et toujours redoutée de l'indécente et toujours redoutée qu'est l'obscène maladie, devient subitement gravement menacée et que cela m'est, tu t'en doutes bien,  viscéralement inacceptable. 

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

 

22/04/2016

VENIMEUSE PROXIMITÉ 2

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

VENIMEUSE PROXIMITÉ

2

Capricieux et surtout parfaitement inconséquent, essentiellement tendu vers la satisfaction de ses intérêts égoïstes, il déblatère à jet continu un discours inaudible saturé d'étranges archétypes, pour ne pas dire de poncifs insolites.
Pourtant, informe pitoyable, il persiste à emmêler l'écheveau de l'invérifiable encore, et encore.
Jusqu'au redoutable écœurement.

Il a probablement fait vœu de ne jamais s'écarter de ce chemin-là.
De ne pas admettre la moindre objection non plus.
Objections qu'il s'empressera de toute façon d'escamoter avec une grande efficacité.
Un seul point de vue n'a de valeur à ses yeux: le sien!
Celui d'une pauvre créature en réalité bouffie d'ignorance.
Il en est réduit à provoquer scandale sur scandale avec pour seul objectif avoué de pouvoir ensuite réclamer censure.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

10/04/2014

ÉCRITURE ARTICULÉE

au magma présent de l'écriture,

 

ÉCRITURE ARTICULÉE

 

Il éprouve un désir de plus en plus soutenu

A ne jamais simplifier son écriture...

 

Elle est étrange cette présence au monde,

Musique suave d'idées et de mots,

Mystérieuse et obscure faconde d'un mode d'expression

Et sujet d'étonnement à l'enthousiasme contagieux.

 

Il convient parfois de recourir

A des phrases lourdes et hyperboliques,

Particules subjectives à l'évidence partiale.

 

Cependant, il est important d'éviter le pathos vulgaire,

De dramatiser l'expérience des situations paradoxales

En extirpant l'esprit structuré de la fleur d'illusion

Et, pour mieux dire, à tout le moins autrement,

Se dévouer à une écriture objective et articulée,

Faire corps avec le réel, aspirer à donner vie au monde

Et destiner le bref étranglement d'une interrogation

A la seule quintessence qui vaille:

Existentielle et poétique.

 

P. MILIQUE

24/03/2014

INSPIRATION MAJEURE 1

au magma présent de l'écriture,

 

INSPIRATION MAJEURE

1

 

C'est une prise de position et une volonté qui ne s'affiche que peu.

 

L'expression ultime de l'imaginaire ne trouve sa cohérence que dans la référence. Et ce n'est que fasciné par l'imposant mystère que s'accepte le risque de progresser sans précautions en territoire inconnu.

 

Inspiration majeure qui permet de penser la Femme, comme une belle personne qui emprunte des chemins différents pour parvenir à des objectifs souvent supérieurs.

 

Il convient de témoigner de cette authenticité-là!

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

28/08/2013

DISSONANCES DÉLIBÉRÉES

FOSSOYEUR.jpg

 

DISSONANCES DÉLIBÉRÉES

 

Briser, libérer, émanciper, enlacer, interroger le mot,

Écrire sans structure définie ni retenue castratrice,

Sans autre objectif que celui de dénicher

Quelques rares pépites jaillissant, impromptues,

De l’humus parfois désespérément stérile des mots.

 

Une approche plus conventionnelle

Impose d’emblée l’astreinte cérébrale

Qui aboutira, la plupart du temps,

A des résultats à la trame aléatoire.

 

Faut-il alors suggérer, comme le disent certains,

Que ces poètes-là ne sont que de tristes fossoyeurs

Portant en noire sépulture les mots de demains,

Alors qu’ils en sont la mémoire vivante sauvegardée ?

 

S’acharner à versifier pour le bien décidé de l’humanité,

Je laisse à d’autres compétences le soin de s’y aventurer.

 

Il m’est tellement plus viscéral de brouiller les pistes

En créant çà et là de singulières arythmies volontaires,

Des césures inopportunes ou des dissonances délibérées

Dans le but avoué, et assumé, de parvenir certaines fois,

A perturber, d’un enjôleur clin de plume, l’insaisissable absolu.

 

Briser, libérer, émanciper, enlacer, interroger le mot,

Écrire sans structure définie ni retenue castratrice.

 

P. MILIQUE

02/07/2013

OBJECTIF SÉRÉNITÉ

EPANOUISSEMENT SEREIN.jpg

 

OBJECTIF SÉRÉNITÉ 


Matière vivante traversée de vivant

Dans la création renouvelée du monde.

 

Et, à la recherche d’autres rivages,

Conquérir un espace de totale liberté

Dans cet embarquement tant attendu

A destination d’un voyage plébiscité pour,

Enfin combler  par les stridences solaires de la vie,

Confédérer dans la pénombre des confins

Les rêves hostiles et l’épanouissement serein.

 

P. MILIQUE

11/06/2013

LA PARISIENNE LIBEREE : "LE SENS DU VENT"

 

LA PARISIENNE LIBEREE 

"LE SENS DU VENT"

Paroles et musique : la Parisienne Libérée


[citation F. Namias - JT France 2 édition de 20h - 23.04.12]
« insuffisant pour l’emporter, mais après il y a ce qu’on appelle la dynamique
(…) c’est insuffisant mais attention arithmétique ne rime pas avec politique,
il y a aussi la dynamique »

 

On a beau estimer
Ajuster tous les paramètre
Tenter de se rassurer
Jusqu’à en devenir malhonnête
On a beau s’entraîner
Au grand jeu du report des voix
On peut pas s’empêcher
De se dire que le compte n’y est pas

 

Heureusement
Il y a le facteur magique
Bien plus marrant
Que la vielle arithmétique
Le sens du vent
Sur un doigt prophétique
Heureusement
Qu’il y a la dynamique !

 

A force de calculs
Et d’hypothèses en projections
Il n’est plus une virgule
Qui échappe aux spéculations
On arrive à chaque fois
Et quelle que soit l’opération
Au fait qu’on ne sait pas
Qui va gagner les élections

 

Heureusement
Il y a le facteur magique
Bien plus marrant
Que la vielle arithmétique
Le sens du vent
Sur un doigt prophétique
Heureusement
Qu’il y a la dynamique !

 

Au fil des additions
Et retranchements corrélatifs
Grâce aux pondérations
Avoisinant nos objectifs
Une décimale perdue
Miraculeusement retrouvée
Et l’oracle a élu
Celui pour qui l’on va voter

 

Heureusement
Il y a le facteur magique
Bien plus marrant
Que la vielle arithmétique
Le sens du vent
Sur un doigt prophétique
Heureusement
Qu’il y a la dynamique !

 

On a tant combiné
Le pourcentage des résultats
Qu’on en vient à douter
De l’existence des candidats
Tout semble si probable
En même temps que fort douteux
Ca devient insupportable
De se dire qu’il y a peut-être une chanc’ sur deux
Que…

[citation N. Sarkozy - Discours à Cernay - 25.04.12 - à 51'30]
« Le jour où vous faites tomber toutes les frontières, tous les cadastres,
tous les droits de propriété, à ce moment là qu’est-ce qui reste?
La force, la force pour faire respecter l’espace vital qu’on ne vous reconnait pas
par le droit. Voilà pourquoi j’ai entendu le message de nos compatriotes.
Qu’est-ce qu’ils nous disent? Faites attention  »

05/06/2013

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER : 05/06/2013

 

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 

05/06/2013

31/05/2013

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER : 30/05/2013

 

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 

30/05/2013

23/03/2013

RADIOSCOPIE JACQUES CHANCEL : ALAIN COLAS

 

RADIOSCOPIE JACQUES CHANCEL 

ALAIN COLAS

05 août 1974


Jacques CHANCEL s'entretient avec Alain COLAS, navigateur : - Sa victoire dans la traversée de l'Atlantique en solitaire. - Ses sentiments pendant une course. - Sa passion pour la vie. - La fragilité de l'homme face à la mer. - Conseils aux jeunes.