Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2016

PARADOXE ABSOLU

au magma présent de l'écriture,

 

PARADOXE ABSOLU

Il y a des mots si forts qu'ils transpercent
Jusqu'au sublime et à l'effrayant parfois.
Écriture qui vrille et agace les neurones...

C'est que, dans une lueur de fin du monde,
Il est bien difficile de juguler l'impétuosité
De la déferlante qui roule au tréfonds de soi.

Dans la fusion des lendemains en devenir,
La solitude suprême de l'homme empêtré
S'avère en paradoxe absolu et terrifiant.

Et la colère est juste qui quémande la paix!


P. MILIQUE

Écrire un commentaire