Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2017

VIOLENTE DÉFERLANTE

au magma présent de l'écriture,

 

VIOLENTE DÉFERLANTE



La force de certains mots transperce l'instant
D'une stridence sublime et menaçante à la fois.

C'est une écriture apte, en certaines occasions,
A vriller les neurones déjà saturés d'intensités.

Il faut dire qu'à la seule lueur d'une fin de monde,
Il est bien difficile de contrôler aussi peu soit-il
La violente déferlante qui roule au creux de moi.

Dans l'inévitable fusion qui bientôt se dessine,
La solitude absolue de l'homme inquiet empêtré
Dans son atrabile singularité s'avère terrifiante.

En cela, la colère est juste qui revendique la paix.

P. MILIQUE

19/02/2017

ENCHAÎNEMENT LEXICAL ET TENDANCIEUX.... UNION

Cet Enchaînement Lexical a été composé en révérencieuse référence à cet inégalable Poète qu'est Eric Ducelier. Un maitre!

dictionnaire.jpg

 (Comme il s'agit – cela ne vous aura pas échappé – d'un enchaînement lexical, il conviendra de remonter le fil des archives pour consulter les précédentes lettres de l'alphabet nous ayant conduits, non sans une ostentatoire désinvolture, jusque là...)

 

UNION

 

L'union est l'effectif avéré d'une symbiose provoquée par la fine combinaison, entre elles, des forces telluriques infiniment variées s'exhalant, telles des volutes éthérées, d'une tendre et prometteuse histoire d'amour.

C'est un moment à vrai dire formidable que cette communion puissamment, parce qu'elle écrit, dans la mouvance du présent, l'histoire d'un futur proche. Elle triomphe de la vie sauvage et instinctive installée tout en s'opposant, allons à l'essentiel, à la perspective d'une autre vie dans un temps, qui d'un coup ne passe plus, paresseux et stagnant comme il s'affiche.

Sphère neuve et grisante, l'union offre le luxe inouï de ce cadeau unique et irremplaçable qu'est l'apparition d'un inextinguible bonheur, animé de pulsions magiques et resplendissantes.

Naît alors un passage insoupçonné, tout entier flamboyant de couleurs chamarrées et de sensuelles beautés: celui qui mène de l'alliance profonde et ancestrale à l'unique vérité.

P. MILIQUE

 

VÉRITÉ

28/01/2017

DE L'AFFECTION POUR L'INCONTOURNABLE 1

au magma présent de l'écriture,

 

DE L'AFFECTION POUR L'INCONTOURNABLE

1



Elle est déstabilisante cette faculté d'accéder à l'intime
De ce qui par essence, devrait n'être que chuchotis feutré,
Une folle fuite en arrière, une capacité majeure à faire face
A tout ce qui se considère, à tout ce qui se manifeste toujours.

Il est tellement plus confortable de s'exclure du monde
Plutôt que d'avoir à l'affronter jusque dans ses différences,
Jusque dans ces difformités hétéroclites et revendiqués
Ou jusque dans l'inquiétante extravagance de sa normalité.

Elle est stupéfiante, oui, cette volonté folle de fuite en arrière
Qui jamais avant n'avait sollicité une quelconque clarification.
Mais elle est tellement plus proche de la chair du vrai
Que l'est la très orthodoxe et commune fuite en avant...

Il est beaucoup plus agréable, beaucoup plus lâche aussi,
Ce refus de combattre certifiant que la vérité est ailleurs
Que dans cet cette prescription inconditionnelle à s'affirmer
Dans une vie aussi peu coopérative à se parer d'arc-en-ciel!

Pour le moins est-il avéré que sur cette planète-là
Tout reste à gagner dans chaque quartz d'instant.

(A SUIVRE)

 

P. MILIQUE

13/01/2017

IMAGINE

au magma présent de l'écriture,

 

IMAGINE



Imagine le fil tendu du funambule hésitant
Sous la trame d'un texte pourtant maîtrisé.

Le lecteur apparaît soudain indécis, en équilibre
Précaire entre une interprétation de la page lue,
Et une autre interprétation avérée tout aussi exacte.
Tout dépend de tant de choses de grande complexité,
Idéologiques, philosophiques, spirituelles peut-être,
Et de bien d'autres à la chronicité plus quotidienne
Telle l'atmosphère ambiante, le temps gris ou radieux,
La durée relative de l'instant aux parfums éphémères,
Ou encore le bon fonctionnement de la vie sentimentale,
Familiale, relationnelle ou simplement professionnelle.
J'en passe et j'en oublie, mais tu peux compléter seul.

Aussi l'auteur d'un écrit ne représente-t-il jamais
Que l'ébauche génératrice, le tuteur qui charpente,
Et propose à l'aide de sa plume le canevas originel.
On peut ainsi avancer que chaque lecteur attentionné trouve,
Grâce au propos de l'écrivain et à la virtuosité de son œuvre,
L'opportunité de se la réapproprier de manière alternative.

Aucun roman partagé n'est jamais coagulé dans l'unique
Et se trouve toujours multiplié par le nombre de lecteurs.
D'où le périssable de l'intemporel. Déconcertant, non?

P. MILIQUE

05/12/2016

RÉALITÉ MAQUILLÉE

au magma présent de l'écriture,

 

RÉALITÉ MAQUILLÉE



Qu'en est-il vraiment de cette ancestrale tradition
Du verre jugé à moitié vide plutôt qu'à demi plein
A moins que la formulation ne soit l'exact inverse?

Tout est là, regroupé dans cette dissemblable similitude
Portée en regard de turbulences usuellement admises.

Il existe une autre flagrante injustice de l'humanité,
Qui peint en bleu ce qui habite les strates du sombre...
Ainsi l'optimiste n'est-il qu'un pessimiste consentant.

Cette attitude se révèle apaisante une fois mise en pratique,
Même si l'évidence démontre sans mal qu'un optimiste avéré
N'est jamais qu'en état d'auto-persuasion forcément mineure.

Cet optimisme-là n'est que réalité outrancièrement maquillée.


P. MILIQUE

24/11/2016

HISTOIRE ENCHANTERESSE

au magma présent de l'écriture,

 

HISTOIRE ENCHANTERESSE

Nous avons vécus d'intenses moments,
Dans le feutré d'un endroit fascinant
Et, pour ce qui me ravit l'âme et le cœur,
En compagnie d'une femme magnétique.

Comment ne pas croire en de tels auspices avérés,
A la fervente réalité de notre histoire enchanteresse?

Nous avons connu le délice de protéger notre amour
En un lieu d'exception. Un endroit rare et onirique.
Au cœur exalté d'une nature chatoyante, luxuriante.
Authentique hymne de vie à l'amour grandiloquent.
Un lieu de verdure consacré, unanime et chaleureux,
Grondant de ses cascades, grandes frénésies liquides
A l'impétuosité impavide de roches sublimes et sereines.

En de tels lieux, l'infinie tendresse et l'amour évident
N'ont pas à prendre des dispositions pour être discrets.
Il leur suffit de se maintenir au plus proche de l'osmose
Des mots et des images qu'ils n'en finissent pas d'admirer.
Oui, nous avons vécus-là quelques heures hors du temps,
Quelques éclats d'infime qui sont déjà de notre éternité.
Folle communion, seuls parmi les autres. Nous, uniques.

P. MILIQUE

13/07/2016

LABYRINTHE PRIMAIRE 6

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

LABYRINTHE PRIMAIRE
6

 

Il suffit pour chacun de substituer le calcul par la confiance.
D'admettre qu'elle ne représente rien d'incongru.

Ne pas le faire serait équivalent à faire soulever un nuage de poussière pour être sûr de ne pas voir car il est avéré que le trop de complexité est souvent autrement plus néfaste que son insuffisance!

Et puis, tout comme on peut toujours imaginer entendre ce qu'on ne voit pas, il est toujours possible d'enseigner ce qu'on n'explique pas! Seule la coordination des interprétations fournies en organisera le sens:

Il s'agit de celui-là même qui met toutes les chances du côté de la vie.

 

Ainsi, évitons d'apposer des étiquettes, d'ajuster un carcan de définitions sur tout pour nous aider à nous y retrouver.

La contrainte se révélerait vite exagérément rigide.

Il se trouve que la simplicité, en la matière, à toujours cours avant d'être.

Elle dépasse, et de loin, l'ordre causal concomitant, et discrédite les règles pour offrir vie à l'inexplicable né de paramètres à la source de tout.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

03/07/2016

RÉBELLION SANS SUITE 1

au magma présent de l'écriture,

 

RÉBELLION SANS SUITE

1

Témoin en alerte, contemporain lucide, il prend position par des écrits aussi violents qu'engagés.
Sans complaisance aucune.
Juste singulièrement avérés.

Il prend la plume pour évacuer ses colères.
Pour, sans jamais s'attarder à prendre en compte les voix multiples qui tentent de le dissuader de dénoncer les minables turpitudes d'un pouvoir notoirement corrompu.
Et c'est, sans conteste, un véritable risque encouru en ces temps énervés et incertains.

Cependant, sa rébellion instinctive s'inscrit dans la permanence.
Il sait qu'il doit bousculer les interdits pour, au cœur gluant de la torpeur généralisée, faire acte de basique résistance.
Alors, il ose enfin se débattre et atomiser cette atmosphère écœurante et délétère.
Cela va de pair, il le pense, avec ses convictions et son esprit d'indépendance vif et bavard.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

30/06/2016

PARADOXE ABSOLU

au magma présent de l'écriture,

 

PARADOXE ABSOLU

Il y a des mots si forts qu'ils transpercent
Jusqu'au sublime et à l'effrayant parfois.
Écriture qui vrille et agace les neurones...

C'est que, dans une lueur de fin du monde,
Il est bien difficile de juguler l'impétuosité
De la déferlante qui roule au tréfonds de soi.

Dans la fusion des lendemains en devenir,
La solitude suprême de l'homme empêtré
S'avère en paradoxe absolu et terrifiant.

Et la colère est juste qui quémande la paix!


P. MILIQUE

31/05/2016

BADINER AVEC L'HUMOUR 4

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

BADINER AVEC L'HUMOUR

4

 

Cependant, il n'est pas aisé de toujours badiner avec l'humour.

Parce que c'est une quête, sans autre objet avéré que d'apporter une réponse légère à des faits parfois fort contraignants voire, dérangeants.

Simulant donc, à l'occasion, un détour par des voies de soulagement, il n'en reste pas moins le bras armé d'une joie phœnix en attente de renaissance.

Aussi s'acharne-t-il à dénoncer les scandales, à pourfendre les injustices et à prendre parti, non sans une certaine fermeté, contre le tout.

Même dans la fréquentation répétée des causes perdues, il s'affirme encore à se diluer, avec promptitude, dans l'entremêlé des raisons, qu'elles soient bonnes ou mauvaises.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

23/05/2016

SANS COMPROMIS

au magma présent de l'écriture,

 

SANS COMPROMIS



Il est des situations de vie
Génitrices d'infinies douleurs.

Elles nous obligent à l'analyse acharnée
Des zones obscures de notre conscience,
A méditer au désordre de notre existence,
A nous attaquer aux mystères fondamentaux
Et aux méprises variées qui hantent l'humain.

Mais le combat ainsi mené, soumis qu'il est
A l'intolérable expérience de l'incertitude,
S'avère parfois difficile et souvent désespérant.

L'unique espoir réside dans la faculté
A discerner l'essentiel de l'accessoire,
A procéder aux distinctions fondamentales
Pour ne pas succomber à la vulnérabilité.
Pour ne pas se retrouver atomisés, inutiles.

Nous savons combien ce processus singulier,
Et âprement complexe, est coriace à maîtriser.
Il faut se maintenir dans un état intermédiaire,
Un état juste coloré de sentiments différents.
Avec des aménagements et des adaptations.
Mais surtout pas de compromissions, jamais.
Elles nous enchaîneraient à nos cauchemars.

P. MILIQUE

03/04/2016

OMBRES MENAÇANTES

au magma présent de l'écriture,

 

OMBRES MENAÇANTES



Qu'elle semble indue, mais curieusement familière,
Cette incapacité avérée faite d'effort et de volonté
A reprendre quelques nobles valeurs à son compte,
A investir cet espace peuplé d'ombres menaçantes,
Qu'il se résigne à laisser couler des larmes lourdes
Voltigeant, ailes plombées, sur le tragique de la vie.

P. MILIQUE