Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2017

HORS-LA-VIE

au magma présent de l'écriture,

 

HORS-LA-VIE



La lumière chaude d'un après-midi d'été
Teinte d'or les collines ventrues alentour.

Son errance n'est qu'un long chemin
Jusqu'à l'univers des attentes sans fin
Où béent les portes d'un monde nouveau
En total décalage avec l'indigeste humanité.

Là, par-delà le flegme ostensiblement extériorisé,
L'ambiance est électrique à force d'être hors la vie,
Et, à lire l'ample inquiétude qui assombrit les visages,
Il tente de proférer des paroles riches et rassurantes
Pour contrer cette implacable résignation qui exacerbe
Les perspectives aiguës teintées de peurs et de dégoûts.

P. MILIQUE

Écrire un commentaire