Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2017

SÉMAPHORE NOCTURNE 5

 magma present de l'ecriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

SÉMAPHORE NOCTURNE

5

 

L'homme s'accorde, davantage par attitude réflexe que par un quelconque et délétère besoin, les dernières gouttes de son breuvage-alibi.
Le son de sa voix, feutré par la vitre qui nous sépare, parvient néanmoins jusqu'à moi.
Il parle, c'est ça.
A son chat sans aucun doute.

 

"Viens Félix, viens, sortons!
Allons autre part voir ailleurs!
Là où s'entend peut-être la petite musique de l'inaudible, là où les mystères s'éclairent jusqu'à justifier les hypothèses.
Soyons ensemble les défricheurs d'horizons éphémères et de toutes façon mal explorés.
Hein, qu'en penses-tu mon Félix?
Si nous persistions à poursuivre les mêmes chimères singulières, flamboyantes et mystérieuses!
Jusqu'à vieillir heureux hors de ce monde archaïque et rude, à la misère si cosmopolite. Jusqu'à éclater de vie.
Reste avec moi toi!
Ta compagnie m'est indispensable pour m'aider à m'affranchir, enfin, de mes éternelles et rêveuses pérégrinations.
Parce que quoi qu'il en soit, après l'exploration il restera toujours l'ultime introspection..."

L'homme à laissé la porte de l'espoir entrebâillée sur ce fantasme communicatif.

Que pourrait-il faire d'autre le poète, pour anesthésier suffisamment l'intense souffrance de la séparation?..

(FIN)

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire