Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2017

COMBAT ACHARNE 2

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

 

COMBAT ACHARNE

2

 

Il conviendra pourtant rester très vigilant,

Car les blessures supportées sont profondes

Et sont de celles vite impossibles à cicatriser.

Je sais qu'elles ne le seront jamais vraiment.

 

Notre échange nocturne fut le bienvenu:

Il m'a réchauffé le cœur en profondeur.

Je me suis soudain éprouvé moins seul,

Aidé, assisté, soutenu dans mon effort

A supporter, au profond de ma tête,

L'accablant fardeau d'une détresse

Mise en avant par la misère alentour.

 

Cet échange-là, tout à fait opportun,

S'est révélé porteur de l'unique onguent,

Indispensable et potentiellement efficace,

En sédatif des cicatrices hémorragiques.

 

Ton attention accordée n'a rien d'une surprise.

Tu avais toute ma confiance. Je ne suis pas déçu.

(FIN)

 

P. MILIQUE

 

Écrire un commentaire