Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2017

BRUISSEMENT DU FEUTRE

au magma présent de l'écriture,

 

BRUISSEMENT DU FEUTRE

 

Aux portes de l'évanouissement,

Aux heures de grande détresse,

Il reconstitue l'assemblage de fragments épars

Qui, parfois, dessinent l'abstraction d'un paysage

Et ramènent à la lumière ce qui était aux abysses.

 

Du temps compté qui lui est imparti s’extraient

Grâce aux ballons humides porteurs d'ignorance

Le bruissement feutré des pensées quotidiennes.

 

Et débouche sur le parvis ébloui du présent,

Ce quelque chose, rare et précieux à l'infini,

Contenu dans le poignant murmure du monde.

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire