Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2016

MANQUE

au magma présent de l'écriture,

 

MANQUE



Qu'il est donc éreintant cet écoulement trop lent des heures.
Parce-ce que tu me manques mon soleil, sais-tu à quel point?
Tu me manques, mais c'est merveilleux à quel point c'est vrai.

Amour, je veux te rejoindre au plus près dans l'instant
Et passer la nuit, toute la nuit avec toi si tu veux bien.
Et ensemble, nous donnerons vie à ce vœux de beauté
Déjà formulé qui fera de cette nuit-là un jardin apaisé
Dans lequel ma bouche avide, te constellera de baisers.

P. MILIQUE

Écrire un commentaire