Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2017

LA NAISSANCE DE L'AUBE 1

au magma présent de l'écriture,

 

 

LA NAISSANCE DE L'AUBE

1

 

S'agit-il d'anxiété, d'angoisse?

Est-ce l'énorme contrariété

Provoquée par l'impossibilité

A te joindre et qui nous a privé

(Ce fut-là une grande première)

De notre si essentiel câlin nocturne?

 

Toujours est-il que je viens d'éprouver

Une longue nuit agitée et sans sommeil.

Cet état d'intense activité nerveuse

M'aura, c'est bien le moins, permis

De participer, parfaitement éveillé,

A l'éblouissante naissance de l'aube.

 

La lumière est onctueuse et tu dors encore

De ce sommeil paisible qu'ont les enfants.

Il est doux d'être ainsi allongé à tes côtés.
Je veux veiller sur toi, te couver, te fortifier.

Moi-même, je me repose et me ressource en toi.

(A SUIVRE)

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire