Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2017

IMPATIENCE

au magma présent de l'écriture,

 

IMPATIENCE

 

Écrire, c'est tromper l'absence paraît-il!

 

Je t'écris pour te dire ma crise d'amour, ma vive poussée

De «c'est pas juste» et l'évidence de mon manque si criant.

 

Je devrais m’astreindre à me raisonner mais comment,

Mais pourquoi faudrait-il le faire tellement je t'aime?

Déjà que je ploie au quotidien sous l'amère culpabilité

A m'éprouver responsable de cette douloureuse situation.

 

Tu m'as ouvert ton cœur, tes bras, et maintenant ta maison:

Tu ne peux faire davantage et tes propositions m’éblouissent.

Il ne tient qu'à moi de décider d'exister un jour auprès de toi.

Mais cela ne se peut dans l'immédiat. Cela ne se peut parce que...

 

Est-il possible que tu attendes ma venue le temps nécessaire?

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire