Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2017

FIN DE SOIRÉE ACHEVÉE 4

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

FIN DE SOIRÉE ACHEVÉE

4

 

Une voix-velours qui, ce matin, était proche du murmure.

Elle propageait une humeur de paix précieuse, douloureuse aussi.
Elle distillait avec une certaine obstination des mots porteurs de germes, quand chacun de ces mots se pare de la clarté proposée par une étincelle d'évidence.

Ainsi, dans le bouillonnant mouvement de la vie, mon chemin personnel se propose plus confortable.

 

Tu sais, je crois posséder en moi une capacité démesurée à la joie et à la tristesse.

Ce matin, seule la joie s'imposait, légitime.

Aussi, il ne m'est guère compliqué de t'avouer que ce message là, précisément, à brouillé mes yeux d'émotion.

Et de ça, je te l'assure, je n'ai même pas honte.
Absolument pas.

(FIN)

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire