Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/08/2016

JE SUIS CE QUE JE FAIS 4

au magma présent de l'écriture,

Tableau de Sergueï TOUTOUNOV

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

JE SUIS CE QUE JE FAIS

4


Et il m'est venu à l'esprit en courant, tout en gambadant,
Que ce «qui suis-je?» qui me questionne n'est rien d'autre
Qu'un « qui suis-je par rapport aux autres, avec les autres?»
C'est cet autre, dans sa globalité, qui doit me servir de repère.

J'en suis arrivé à la conclusion finale
Que, je ne puis être que ce que je fais,
Même s'il m'arrive, en certains hasards,
De m'épier un peu, comme le fait le peintre
Qui, pour en voir plus, s'écarte de son œuvre
De quelques pas, tout en plissant des yeux
Comme si cela lui permettait de s'investir
De l'impérieux regard provenant d'un autre
Pour mieux en apprécier l’instinctive essence
Et en savoir davantage sur l’œuvre produite.

(FIN)

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire