Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2017

PERCEPTION PERVERSE

au magma présent de l'écriture,

 

 

PERCEPTION PERVERSE

 

Il y a, dans cette étonnante partition d'écriture,

Toute une mélodie de notes inouïes et prometteuses.

 

Elle est celle d'un amour de frôlements et de juxtapositions,

A moins qu'elle soit celle qu'on réinvente pour se désenliser.

 

La perception perverse d'un poème est celle-ci:

Une beauté perlée aux étreintes de désir indéfini.

 

P. MILIQUE

Écrire un commentaire