Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2017

MA LIBERTÉ

au magma présent de l'écriture,

 

MA LIBERTÉ



Ça suffit maintenant!
Cessez de me ressasser: Tu n'as pas le choix c'est ainsi, il faut le supporter, tu dois te résigner!
Certainement pas!
Je refuse de subir.
Laissez-moi me révolter contre votre discours défaitiste.
Je compte user de ma liberté, en abuser même!
Certes, tout comme vous, je suis déterminé par mon passé, ma culture et, de toute façon mes origines.
De fait, je suis moi et certainement pas un autre.
Mais cette détermination n'est-elle pas la condition indispensable à toute liberté?
N'en est-elle pas une notion basiquement constitutive?


Je ne peux, c'est impossible, annihiler tous les événements extérieurs qui sans cesse bousculent ma vie mais je peux, pour autant que je le veuille, orienter mon regard différemment sur tout ce qui m'arrive.
Cela m'aiderait, pour sûr, à mieux accepter l'exacte nature des choses et, probablement, la mienne propre.

Je veux ne plus être la victime expiatoire au fil de circonstances que je ne maîtrise pas.
Je veux accroître ma liberté au détriment d'une fatalité soudain moins sûre d'elle.
Mes idées et mes jugements ne peuvent dépendre que de moi, soyez-en certains.

Le rêve de Prométhée était de transformer le monde.
Le mien est plus ambitieux encore: me transformer moi-même par la conscience et l'amour que je prodigue à ma propre vie.
Et, ne vous en déplaise, j'ai décidé de tout mettre en œuvre pour que chaque expérience tentée me soit positive.
Dès lors, ne me plaignez surtout pas: je suis libre!
Et j'ai l'insigne joie de vivre intensément ma liberté.


P. MILIQUE

05/01/2016

HAINE, JE TE HAIS! 1

au magma présent de l'écriture,

 

HAINE, JE TE HAIS!

1

Haine, je te hais!

Fin de semaine
A Carpentras.
Profanation d'un cimetière.
Un cadavre empalé,
Des tombes dévastées,
Des stèles ravagées.
Le seul tort commun
A tous ces trépassés
Désormais souillés?
Celui d'être juif!
Pouvez-vous imaginer cela?
Juste parce qu'ils sont juifs!

Alors je trace ces quelques lignes
Pour dire que je suis-là, que j'existe,
Pour rien en fait, ou pour détruire,
L'espace d'un éphémère instant,
La noblesse naturelle des mots,
Pour dire que je suis assez vivant
Et ainsi augmenter, dans le hurlement
Colérique de mon humble murmure,
Mon immense, justifiée et juste révolte.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

28/08/2015

JEHAN JONAS "REGARDE-MOI JE SUIS LA GUERRE"

JEHAN JONAS

"REGARDE-MOI JE SUIS LA GUERRE"

 

«Jehan JONAS, tu connais?

Né en août 1944, Jehan JONAS a écrit des centaines de chansons, des poèmes, des sketches, des nouvelles, une comédie musicale pour enfants...

Animé par se permanente révolte et son Amour de la Liberté il écrit insatiablement.

Usant d'humour et d'ironie il se bat inlassablement contre la bêtise.

Souvent tendre, il nous emporte dans son univers où l'Amour règne en Prince.

Toujours lucide, il ne voulait pas devenir un «vieux con».

 Il meurt en 1980.

 

Jehan JONAS appartient à ces grands auteurs intemporels et pourtant il fut occulté par les médias.

 Cette censure, cette confiscation, sa compagne nous la raconte sans retenue et nous dessine un portrait de cet homme à qui il serait difficile d'attribuer une étiquette...»

 (Laure COUSIN)

 «Une Confiscation»

 

Laure COUSIN vient de consacrer quelques années à la réalisation de cette «histoire humaine» qu'elle s'était promis d'écrire un jour.

Depuis l'année 2002 elle est présidente de l'association «Jehan Jonas Second Souffle» qui a pour principal objectif de sortir de l'ombre l’œuvre de son compagnon de vie.

Rendez-vous sur le site de l'Association!
Vous y trouverez, et pourrez vous procurer «Une Confiscation» bien sûr.
Mais aussi, et entre autres, vous aurez l'opportunité de vous offrir la discographie intégrale de Jehan JONAS.

http://www.jehan-jonas.fr/

28/01/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 10/01/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

10/01/2014

27/01/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 09/01/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

09/01/2014

26/01/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 08/01/2014

 

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

08/01/2014

25/01/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 07/01/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

07/01/2014

24/01/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 06/01/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

06/01/2014

23/01/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 03/01/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

03/01/2014

22/01/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 02/01/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

02/01/2014

21/01/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 01/01/2014

 

 

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

01/01/2014

20/01/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 31/12/2013

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

31/12/2013