Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2016

HAVRE ULTIME

au magma présent de l'écriture,

 

HAVRE ULTIME


Tout de suite après le traumatisme amoureux
Qui a causé l'éclatement de son monde intime,
Il a initié de nombreuses tentatives, toutes avortées,
Glanant grâce à elles d'infimes quartz de lui-même
Et faisant exploser les petites et les grandes vérités
A l’affût dans le tourbillon des apitoiements obscurs.

Sans verser une larme, il a poussé la logique à l'extrême
Dans l'éventualité d'une résolution de l'énigme posée
Aux arcanes d'une mémoire écorchée au fil de sa colère.

Puis, dans le capital-temps où chaque heure se ressemble,
S'est révélée l'annonce d'un désastre aux effluves fétides
Arguant qu'il ne le retiendrait plus de ce côté-ci de la vie.

Il se mit dès lors à rédiger un chant d'adieu incisif
Disant a d'autres le havre ultime d'une déchéance
Qui désormais le fascine trop pour l'effrayer encore.

P. MILIQUE

10/09/2015

EFFLUVES INNOVANTES

au magma présent de l'écriture,

 

EFFLUVES INNOVANTES



Elle ne rime à rien l'inoffensive lecture
Que s'autorise l'amateur d'écriture blanche,
A la ligne rachitique, guimauve et sans fond.

Pourquoi ne pas plutôt choisir de se diriger
Vers des compositions bien plus intrigantes
Tendues de pensées noires et de mots précis?

Aller à l'essentiel d'une construction profonde,
D'une langue peut-être construite sur les interdits
Dont les effluves innovent au cœur du sclérosé?

P. MILIQUE

09/03/2015

MÉTEMPSYCHOSE 3

au magma présent de l'écriture,

 A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

MÉTEMPSYCHOSE

3

Ainsi, les arbres frémissants qui se balancent au soleil complice,
L’odeur tiède du vent dans la pulpe goûteuse d’un paysage,
Un oiseau qui se faufile dans le bruissement feutré des feuilles,
Une pierre qui chante sa douleur dans la nuit parsemée d’étoiles,
Un enfant triste qui sème son sourire froissé avec des yeux de piège,
Des effluves de rires anciens sur une peau mate caressée de chaleur,
Un peu d’âme attentive qui comble l’espérance de son flux solaire,
Un regard échangé aux marges de l’intime et qui soudain désire,
Toute cette rare beauté de l’essentiel offerte en pulsés cajoleurs!

Et l’arc-en-ciel déjà soulève la prometteuse ligne d’horizon
Tandis que le cœur en chamade démesurée redessine le monde
Et scintille d’une joie allumée à la braise même de l’amour.

Il est certains jours bienveillants où les mauvaises heures font relâche.

(FIN)

P. MILIQUE

23/03/2014

EFFLUVES INNOVANTES

EFFLUVES.jpeg

(Œuvre empruntée sur la Toile.

Elle appartient, c'est probable, à quelqu'un:

Faites le moi savoir!)

 

 

EFFLUVES INNOVANTES

 

Elle ne rime à rien l’inoffensive lecture

Que s’autorise l’amateur d’écriture blanche,

Épurée, amorphe et sans fond.

 

Pourquoi ne pas aller plutôt

Vers ces textes plus intrigants

Qui éclatent de pensées noires et de mots précis?

 

Essentiel de la construction profonde

D’une langue, peut-être bâtie sur les interdits,

Dont les effluves innovent souvent au cœur du figé.

 

P. MILIQUE

15/11/2019

LE JOURNAL DE PERSONNE: " MAÎTRESSE A PENSER "

Femme magnifique à l'intensité hors-norme. 

Superbe et talentueuse...

A l'écriture riche et précise 

Il est important de ne pas passer à côté.

Ne manquez pas de vous rendre sur son site: c'est une mine!   http://www.lejournaldepersonne.com/  

Ou sur sa chaine Youtube: http://www.youtube.com/watch?v=VuiAdm6sSFE&feature=mfu_in_order&list=U



Une tigresse affamée, violente, solitaire, impie…