Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2017

VŒUX AU VENT

au magma présent de l'écriture,

 

VŒUX AU VENT

 

Je veux un jour ne plus sentir le froid,

Je veux me révolter contre l'enlisement

Qui menace de m'immobiliser à jamais.

Je veux vivre dans l'instant ce demain

Qui, dans l'indéterminé, existe peut-être.

 

Je veux parvenir à vivre
Un jour de mon plein gré.

 

 

P. MILIQUE

15/06/2017

DES LENDEMAINS QUI DÉCHANTENT 6

au magma présent de l'écriture,

 

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...



DES LENDEMAINS QUI DÉCHANTENT

6

 

Au terme d'une scolarité un rien erratique menée au fil des années d'adolescence incertaine, il en avait maintenant terminé, sans trop d'encombres majeurs, de son périlleux chemin devant le conduire jusqu'à l'âge adulte.

Cet âge où l'être humain dodeline, en hésitant, de la grâce légère et tendre, à la gravité distinctive et spécifique à tous les chahutés de la vie.

 

A l'évidence, il ne parvient plus à englober correctement l'existence.

C'est comme si un gouffre sans fond s'était ouvert, abrupt sous ses pieds.

Le voilà qui vit le quotidien d'un perpétuel exil intérieur dans le souvenir lancinant des jours heureux, croirait-on, de la vie d'avant.

Spectral et confus, il s'éprouve précaire et désarmé à l'extrême.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

09/06/2017

TENTATION HASARDEUSE

au magma présent de l'écriture,fédéraliste,élections,captial,syrien,fédéralrégionaliste,concret,nostalgie,soviétique,économique,abandonner,unifier,conclusion,négociation,neutre,vladimir poutine,pragmatique,

 

TENTATION HASARDEUSE

 

C'est comme si le nauséeux flux de la mer

L'obligeait à vomir sur les joies de la veille.

 

Surtout, ne pas être anéanti au réveil,

Ne pas avoir les yeux noyés de larmes

Alors que s'insinue le long de son passé

La foi entamée qu'il était l'actuel présent.

 

Une ombre obstinée à désirer l'acte de vivre

Se dissipe à la lumière d'une réalité avérée

Qui le séduit par pure tentation hasardeuse

D'un chemin plus catégorique au quotidien

Qui lui fermerait les portes d'une vie inutile,

Dans l'accalmie éprouvée à mourir de si peu.

 

P. MILIQUE

27/04/2017

HUMOUR OPIACE

au magma présent de l'écriture,

 

 

HUMOUR OPIACE

 

Il était de la race des humoristes,

Ce genre particulier, marginalisé,

Qui fait de chaque adepte un solitaire.

 

L'humour reste toutefois l'opium du peuple

Mais, paradoxalement, très peu le supportent,

Et encore moins savent le manier et pourtant,

Accuser quelqu'un d'être dénué d'humour,

Est une invective particulièrement grave.

 

L'humour requiert d'être pourvu de confiance

En la relativité des choses, de douter de l'absolu,

Et d'avoir la capacité de se moquer de soi-même,

Car il s'oppose de tout son naturel à la gravité

Et au sérieux qui, en matière d'art et de pensée,

Sont les seules attitudes éminemment acceptables.

L'humour est donc un sacrilège, une anarchie,

Une exception qui ne vit que dans la tolérance,

Un explosif instable qu'il est plus que dangereux

De faire transporter par n'importe quels mots.

 

Le sérieux pourtant est aussi affaire d'humoristes

Tant qu'ils ne le déterminent pas avec componction.

Il arrive que le mauvais soit aussi leur lot quotidien,

Toutefois ils savent ne pas l'éclabousser de larmes

Mais plutôt de tendresse et d'hilarité sous-jacente.

 

Les humoristes ne sont certes pas que des rigolos.

Ils portent en leur tréfonds un théâtre de l'absurde,

Du non-sens fou et du burlesque qui ne sont autres

Que la dénonciation d'un monde bête et méchant.

 

 

P. MILIQUE

27/02/2014

ILS ONT PENSE POUR NOUS 34

PENSEUR.jpeg

 

"Le grand philosophe

De demain

Repensera tout,

Du cognitif au politique,

Car tout est nouveau.

Le travail de la philosophie

Ne fait que commencer."

 

(Michel SERRES

Philosophe)

04/07/2013

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER : 03/07/2013

 

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 

03/07/2013

18/03/2013

YVES JAMAIT ET DANIEL FERNANDEZ au "CÔTE ROCHER" DE ROCAMADOUR le 6 SEPTEMBRE 2012

 

YVES JAMAIT ET DANIEL FERNANDEZ 

au "CÔTE ROCHER" DE ROCAMADOUR

le 6 SEPTEMBRE 2012

 

 Yves Jamait invite Daniel Fernandez.

Enfin, c'est ce que signale l'affichage qui présente l'événement. Formation intimiste aussi, est-il suggéré. Peut-être, mais tellement porteuse de chaleur communicative...

En tout cas sur scène, c’était bien le cas ce soir là!

Superbement entouré de Didier Grebot aux percussions, de Samuel Garcia à l’accordéon et bien évidemment, comme il est indiqué, de Daniel Fernandez à la guitare, l'instant Jamait était prometteur.  

La complicité évidente avec Fernandez est bien la colonne vertébrale de la prestation fournie sous la forme d'un judicieux assemblage de chansons, parmis les plus connues de Jamait, de celles de Daniel Fernandez, agrémenté de quelques notes d’humour bienvenus.

Yves et ses camarades nous a présenté ce soir-là un spectacle de grande et intense qualité.

06/03/2013

THEOPHILE GAUTIER : BAUDELAIRE

 

THEOPHILE GAUTIER :

BAUDELAIRE

 

29 janv. 1992  01min 38s


Olivier BARROT parle de l'ouvrage de Théophile GAUTIER "BAUDELAIRE" paru aux éditions du Castor Astral.

03/03/2013

YVES JAMAIT ET DANIEL FERNANDEZ au "CÔTE ROCHER" DE ROCAMADOUR le 6 SEPTEMBRE 2012

YVES JAMAIT ET DANIEL FERNANDEZ 

au "CÔTE ROCHER" DE ROCAMADOUR

le 6 SEPTEMBRE 2012

 

 Yves Jamait invite Daniel Fernandez.

Enfin, c'est ce que signale l'affichage qui présente l'événement. Formation intimiste aussi, est-il suggéré. Peut-être, mais tellement porteuse de chaleur communicative...

En tout cas sur scène, c’était bien le cas ce soir là!

Superbement entouré de Didier Grebot aux percussions, de Samuel Garcia à l’accordéon et bien évidemment, comme il est indiqué, de Daniel Fernandez à la guitare, l'instant Jamait était prometteur.  

La complicité évidente avec Fernandez est bien la colonne vertébrale de la prestation fournie sous la forme d'un judicieux assemblage de chansons, parmis les plus connues de Jamait, de celles de Daniel Fernandez, agrémenté de quelques notes d’humour bienvenus.

Yves et ses camarades nous a présenté ce soir-là un spectacle de grande et intense qualité.

26/02/2013

YVES JAMAIT ET DANIEL FERNANDEZ au "CÔTE ROCHER" DE ROCAMADOUR²

YVES JAMAIT ET DANIEL FERNANDEZ 

au "CÔTE ROCHER" DE ROCAMADOUR

le 6 SEPTEMBRE 2012

 

 Yves Jamait invite Daniel Fernandez.

Enfin, c'est ce que signale l'affichage qui présente l'événement. Formation intimiste aussi, est-il suggéré. Peut-être, mais tellement porteuse de chaleur communicative...

En tout cas sur scène, c’était bien le cas ce soir là!

Superbement entouré de Didier Grebot aux percussions, de Samuel Garcia à l’accordéon et bien évidemment, comme il est indiqué, de Daniel Fernandez à la guitare, l'instant Jamait était prometteur.  

La complicité évidente avec Fernandez est bien la colonne vertébrale de la prestation fournie sous la forme d'un judicieux assemblage de chansons, parmis les plus connues de Jamait, de celles de Daniel Fernandez, agrémenté de quelques notes d’humour bienvenus.

Yves et ses camarades nous a présenté ce soir-là un spectacle de grande et intense qualité.

20/04/2012

PRECIPITE DE DETRESSE

FEUILLES.jpg

 

PRECIPITE   DE  DETRESSE



Une fois de plus, il a usé son sommeil
A errer entre les rêves incongrus
Et les fantômes déçus, éreintés.

Il a pu observer comment l'impensable horreur
Se transforme progressivement en normalité
Lorsque, dans l’instantané d'un jour sans lendemain,
Les arbres de la vie perdent tout leur feuillage.

Son esprit malade agit alors de façon machinale
Dans l'âcre précipité de sa réalité à la dérive.

P.  MILIQUE