Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 08/01/2014

 

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

08/01/2014

AIME CESAIRE: "AFRIQUE"

 

AIME CESAIRE

 

"AFRIQUE"

 

 

 

POÈME LU PAR

 

BAKARY SANGARE

 

 

 

 

Références:

 

Poèmes choisis dans Cent poèmes d’Aimé Césaire, éditions Omnibus

 

sous la direction de Daniel Maximin.

 

 

 

 

« Le choix de ces poèmes vient de ce que l’écriture d’Aimé Césaire évoque pour moi : le combat perpétuel pour la quête de la liberté, la vigilance permanente pour maintenir cette Terre fragile, le don de sa voix, de sa plume, de son savoir pour ceux qui souffrent sans distinction de couleur, pour le bénéfice de la seule race humaine, la fin universelle. »

BAKARY SANGARE

 

 

 

 

Prise de son, montage Eric Villenfin, Bastien Varigault

 

 

 

Assistante à la réalisation Chloé Mauduy

 

 

 

Réalisation Catherine Lemire

POLAROÏD: MARIE RICHEUX NINA SIMONE

 

POLAROÏD

TEXTE

MARIE RICHEUX

MUSIQUE

NINA SIMONE

"FEELINGS"

(LIVE AT MONTREUX 1976)

25/01/2014

IL Y A CINQUANTE ANS: ÉDITION DU 22 JANVIER 1964

 

 

LES ACTUALITÉS FRANÇAISES

ÉDITION DU

22 JANVIER 1964

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 07/01/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

07/01/2014

EXTRAVAGANCES

PERSONNAGE INQUIETANT.jpg

 

EXTRAVAGANCES

 

Avec une étonnante capacité à se renouveler

De drôles de personnages incohérents passent et repassent

Dotés d’inquiétants pouvoirs paranormaux

Et porteurs de terrifiants et subliminaux messages

En provenance probable de l’infini.

 

Il serait de fait plus sage, et plus prudent,

D’ignorer jusqu'à leurs présences éthérées

Et de laisser à la postérité la tâche redoutable

D’exprimer différemment le désir exalté de penser le monde.

 

P. MILIQUE

BEN L'ONCLE SOUL EN CONCERT LE BIKINI TOULOUSE LE 28 Octobre 2010


(Captation Personnelle)

 

BEN L'ONCLE SOUL

EN CONCERT 

LE BIKINI

TOULOUSE

LE 28 Octobre 2010

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE: "LA FEMME DONT LE VOISIN ÉTAIT PARANO"

 

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE

"LA FEMME DONT LE VOISIN ÉTAIT PARANO"

24/01/2014

AIME CESAIRE "AFRIQUES" SUIVI DE "A L'AFRIQUE"

 

AIME CESAIRE

"AFRIQUES"

(extrait du Cahier d’un retour au pays natal)

 

Suivi d’un extrait du poème

"A L’AFRIQUE"

 

Poèmes lus par

BAKARY SANGARE

 

 

Références:

Poèmes choisis dans Cent poèmes d’Aimé Césaire, éditions Omnibus

sous la direction de Daniel Maximin.

 

 

« Le choix de ces poèmes vient de ce que l’écriture d’Aimé Césaire évoque pour moi : le combat perpétuel pour la quête de la liberté, la vigilance permanente pour maintenir cette Terre fragile, le don de sa voix, de sa plume, de son savoir pour ceux qui souffrent sans distinction de couleur, pour le bénéfice de la seule race humaine, la fin universelle. »

BAKARY SANGARE

 

 

Prise de son, montage Eric Villenfin, Bastien Varigault

 

Assistante à la réalisation Chloé Mauduy

 

Réalisation Catherine Lemire

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 06/01/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

 

06/01/2014

UN VRAI MOMENT DE FAUX 2

 

THEATRAL.jpg

 

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 


UN VRAI MOMENT DE FAUX

2


Dans ce que j’aurais aimé interpréter surnagent des phrases fragmentées,

Détournées, de celles qui explorent sans fin les lourdes mélancolies de l’âme

Et de ces autres qui induisent sans ménagement les décalages contrastés,

Sorte de foudre incantatoire qui franchit la limite et transgresse la frontière.

Éléments émotionnels de forte intensité qui transportent dans le hors limite

Grâce à des liens quasi organiques, chorégraphie de mots à fleur de chair.

 

J’aurais aimé puiser dans ces bâtis douloureux et m’accorder à leur plénitude.

Je l’aurais fait avec une probable violence mais aussi avec évidente tendresse

Parce que cela aurait dit quelque chose de vrai de nos fondations défaillantes,

Sans perdre de vue que le vrai n’est jamais qu’un intervalle de faux adoubé

(FIN)

 

P. MILIQUE

Yves JAMAIT et Daniel FERNANDEZ: "LE TEMPS DU TANGO" SALLE NOUGARO TOULOUSE

(Captation Personnelle)

 

Yves JAMAIT et Daniel FERNANDEZ 

"LE TEMPS DU TANGO" 

SALLE NOUGARO

TOULOUSE

LE 2 Octobre 2010