Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2013

CORPS SPECTRAL

HURLEMENT.jpg

 

CORPS SPECTRAL

 

En prise avec sa mauvaise conscience,

Il entreprend un voyage semé d'embûches

Au cœur même d'un vertige qui rend fou.

 

Malgré la fréquence des fulgurances visionnaires

Qui ont fait sa grandeur, mais sa petitesse aussi,

Il s'est progressivement réfugié dans un intime

Où, peu à peu, l'inquiétude à basculé

Dans l'impitoyable éveil d'une traque

Face à l'éventuel insistant du froid mortel.

 

C'est un homme qui chute

Parce qu'une main indispensable l'a lâché!

Violence du réel, et impuissance à l'expérience,

Le voilà pantelant qui hurle ses viscères à la nuit,

Corps spectral éructant des vérités impossibles à garder,

En un exorcisme libérateur d'un désir angoissé d'indicible.

 

P. MILIQUE

22/12/2013

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE: "L'HOMME QUI VOULAIT RACONTER LA VRAIE HISTOIRE DE BAMBI"

 

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE

"L'HOMME QUI VOULAIT RACONTER LA VRAIE HISTOIRE DE BAMBI"

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 20/11/2013

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

20/11/2013

21/12/2013

MALHEUR AUX BARBUS DE PIERRE DAC ET FRANCIS BLANCHE 5/15

 

MALHEUR AUX BARBUS

DE PIERRE DAC ET FRANCIS BLANCHE

5/15

 

Textes choisis par Jacques PESSIS

Réalisation Cédric AUSSIR

Conseillère littéraire Emmanuelle CHEVRIERE

 

Enregistré en public au Palais de Tokyo le 06 Septembre 2013 à l’occasion des 50 ans de France Culture

 

Des centaines de barbus enlevés par Edmond Furax, un aventurier sans scrupules qui veut devenir maître du monde ! Parmi eux le professeur Merry Christmas , titulaire de la chaire de barbologie analytique à l’université de la Sorbonne.

Les détectives Black et White se lancent à la poursuite de ce génie du mal. D’autres personnages se mêlent à cette grande aventure. Parmi eux, le journaliste Fred Transport, le commissaire Socrate, de la Police Judiciaire, Asti Spumante, un tueur à gage napolitain, Carole Christmas, la fille de l’illustre savant, et Malvina, la compagne de Furax.  Ils vont voyager aux quatre coins du monde, dans l’espace, mais aussi dans le temps.

5ème épisode

Les enregistrements de ce feuilleton, signé au début des années cinquante par Pierre Dac et Francis Blanche sont aujourd’hui introuvables. A partir des textes originaux, fort heureusement conservés (et publiés en 2010 chez Omnibus), voici une « version 2013 » de cette épopée radiophonique loufoque, dans la tradition des grands romans populaires. Sur France Culture, elle trouve sa place parmi les « classiques du XXème siècle ».

Avec :

Damien HOUSSIER   (Furax )

Grégoire OESTERMANN   (Socrate)

Olivier BROCHE    (Euthymènes)

Gilles PRIVAT  (Black )

Jean-Claude LEGUAY   (White )

Marina GOLOVINE   (Malvina)

Christophe BRAULT    (Fred Transport)

Judith HENRY  (Carole)

Laurent FERRARO   (Asti) 

Philippe LAUDENBACH    (Merry CHRITMAS / GUGOMUS)

Antoine GOUY    (CORNELIUS)

 

Et avec Emeline Bayart , Xavier Brossard , Brigitte Faure , Franck Molinaro

Bruitages Patrick Martinache

Prise de son Eric Boisset, Clothilde Thomas

Assistante à la réalisation  Cécile Laffon

Malheurs aux barbus  est publié aux éditions Omnibus

chaine d'origine: 
France Culture

Thème(s) : Création Radiophonique| Littérature Contemporaine| barbus| humour| France Culture| Francis Blanche| Pierre Dac

BALBUTIEMENT NÉCROSÉ

crepuscule.jpg

 

 

BALBUTIEMENT NÉCROSÉ

 

Un lent travail s'accomplit, très diffus, à peine formulé,

Au décalage très peu perceptible d'un glissement

Dans l'espace homogène de cette déraison

Fruit résiduel d'un passé qu'on voudrait oublier.

 

Blême désolation, primitive déchéance

A se soustraire au pénible sentiment

Qui courtise la solitude et le secret

D'une signification essentielle au murmure trompeur,

Ténèbres fixes et persistantes au regard assombri.

 

Comment savoir ce qui se trame au-dedans

D'une rapide flambée de la peur attisée au temps de vie,

D'un amour vacillant qui brasille à petit feu,

De ce feu même, désormais, en cours d'extinction?

 

Il faudrait avoir de l'indulgence pour la fragilité humaine!

 

C'est juste un morceau de soir qui tombe

Obscurcissement progressif et momentané d'un soleil

Offrant la splendeur nocturne des matins suspendus.

 

On entend bien le bruit flamboyant du temps

Dans la nécrose balbutiée des trilles arrachées

A l'après immédiat de l'instant qui vieillit.

 

Et je me vois décliner au froncé de tes yeux

Qui affirment, noircis de cendres de cœur ou bien de déraison,

L'inexistence certaine d'une autre issue que celle envisagée.

 

P. MILIQUE

20/12/2013

MALHEUR AUX BARBUS DE PIERRE DAC ET FRANCIS BLANCHE 4/15

 

MALHEUR AUX BARBUS

DE PIERRE DAC ET FRANCIS BLANCHE

4/15

 

Textes choisis par Jacques PESSIS

Réalisation Cédric AUSSIR

Conseillère littéraire Emmanuelle CHEVRIERE

 

Enregistré en public au Palais de Tokyo le 06 Septembre 2013 à l’occasion des 50 ans de France Culture

 

Des centaines de barbus enlevés par Edmond Furax, un aventurier sans scrupules qui veut devenir maître du monde ! Parmi eux le professeur Merry Christmas , titulaire de la chaire de barbologie analytique à l’université de la Sorbonne.

Les détectives Black et White se lancent à la poursuite de ce génie du mal. D’autres personnages se mêlent à cette grande aventure. Parmi eux, le journaliste Fred Transport, le commissaire Socrate, de la Police Judiciaire, Asti Spumante, un tueur à gage napolitain, Carole Christmas, la fille de l’illustre savant, et Malvina, la compagne de Furax.  Ils vont voyager aux quatre coins du monde, dans l’espace, mais aussi dans le temps.

4ème épisode

Les enregistrements de ce feuilleton, signé au début des années cinquante par Pierre Dac et Francis Blanche sont aujourd’hui introuvables. A partir des textes originaux, fort heureusement conservés (et publiés en 2010 chez Omnibus), voici une « version 2013 » de cette épopée radiophonique loufoque, dans la tradition des grands romans populaires. Sur France Culture, elle trouve sa place parmi les « classiques du XXème siècle ».

Avec :

Damien HOUSSIER   (Furax )

Grégoire OESTERMANN   (Socrate)

Olivier BROCHE    (Euthymènes)

Gilles PRIVAT  (Black )

Jean-Claude LEGUAY   (White )

Marina GOLOVINE   (Malvina)

Christophe BRAULT    (Fred Transport)

Judith HENRY  (Carole)

Laurent FERRARO   (Asti) 

Philippe LAUDENBACH    (Merry CHRITMAS / GUGOMUS)

Antoine GOUY    (CORNELIUS)

 

Et avec Emeline Bayart , Xavier Brossard , Brigitte Faure , Franck Molinaro

Bruitages Patrick Martinache

Prise de son Eric Boisset, Clothilde Thomas

Assistante à la réalisation  Cécile Laffon

Malheurs aux barbus  est publié aux éditions Omnibus

chaine d'origine: 
France Culture

Thème(s) : Création Radiophonique| Littérature Contemporaine| barbus| humour| France Culture| Francis Blanche| Pierre Dac

ÉCUME UNIVERSELLE

au magma présent de l'écriture,

 

ÉCUME UNIVERSELLE

 

Aujourd’hui encore, il hésite à en parler.

L’expérience de la mort ne se raconte pas!

 

Dans une sorte de cauchemar hallucinatoire

Proposé par l’insidieux symptôme de l’époque,

Il a assisté, impuissant, à la déchéance

Dans cet instant oppressé d’irréfutable

Où la part la plus noble de l’homme

Rejoint le misérable fulgurant du bestial!

 

Pour tenter de s’extraire de cette écume universelle,

Il a expérimenté toutes sortes de drogues dures

Jusqu’à s’approcher des lèvres accueillantes de l’ultime gouffre!

 

Cette attitude délibérée s’est révélée à lui

Comme la seule chose jamais autant attendue

Et, agriffé au sommet de la falaise qui s’affaisse,

Loin de tout compromis en perspective du néant,

Durant des années-lumière et des microsecondes

Il a convergé, au temps éclair d’un sourire devenu chaud,

Au-devant de la dimension funambule de l’autre.

 

P. MILIQUE

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 15/11/2013

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

15/11/2013

19/12/2013

MALHEUR AUX BARBUS: DE PIERRE DAC ET FRANCIS BLANCHE 3/15

 

MALHEUR AUX BARBUS

DE PIERRE DAC ET FRANCIS BLANCHE

3/15

 

Textes choisis par Jacques PESSIS

Réalisation Cédric AUSSIR

Conseillère littéraire Emmanuelle CHEVRIERE

 

Enregistré en public au Palais de Tokyo le 06 Septembre 2013 à l’occasion des 50 ans de France Culture

 

Des centaines de barbus enlevés par Edmond Furax, un aventurier sans scrupules qui veut devenir maître du monde ! Parmi eux le professeur Merry Christmas , titulaire de la chaire de barbologie analytique à l’université de la Sorbonne.

Les détectives Black et White se lancent à la poursuite de ce génie du mal. D’autres personnages se mêlent à cette grande aventure. Parmi eux, le journaliste Fred Transport, le commissaire Socrate, de la Police Judiciaire, Asti Spumante, un tueur à gage napolitain, Carole Christmas, la fille de l’illustre savant, et Malvina, la compagne de Furax.  Ils vont voyager aux quatre coins du monde, dans l’espace, mais aussi dans le temps.

3ème épisode

Les enregistrements de ce feuilleton, signé au début des années cinquante par Pierre Dac et Francis Blanche sont aujourd’hui introuvables. A partir des textes originaux, fort heureusement conservés (et publiés en 2010 chez Omnibus), voici une « version 2013 » de cette épopée radiophonique loufoque, dans la tradition des grands romans populaires. Sur France Culture, elle trouve sa place parmi les « classiques du XXème siècle ».

Avec :

Damien HOUSSIER   (Furax )

Grégoire OESTERMANN   (Socrate)

Olivier BROCHE    (Euthymènes)

Gilles PRIVAT  (Black )

Jean-Claude LEGUAY   (White )

Marina GOLOVINE   (Malvina)

Christophe BRAULT    (Fred Transport)

Judith HENRY  (Carole)

Laurent FERRARO   (Asti) 

Philippe LAUDENBACH    (Merry CHRITMAS / GUGOMUS)

Antoine GOUY    (CORNELIUS)

 

Et avec Emeline Bayart , Xavier Brossard , Brigitte Faure , Franck Molinaro

Bruitages Patrick Martinache

Prise de son Eric Boisset, Clothilde Thomas

Assistante à la réalisation  Cécile Laffon

Malheurs aux barbus  est publié aux éditions Omnibus

chaine d'origine: 
France Culture

Thème(s) : Création Radiophonique| Littérature Contemporaine| barbus| humour| France Culture| Francis Blanche| Pierre Dac

DANSE IMMOBILE

au magma présent de l'écriture,

 

DANSE IMMOBILE


De quel poids pèse la solitude ?


On use d'artifices qui donnent l'illusion,

Prompts à nous répandre

Dans la basse célébration des apparences.

 

Cependant, quelques difficultés dans la réflexion,

Génèrent aussitôt un léger changement de perception.

Apparaît alors une lente dissolution des énergies

Qui soumet une volonté à l'ordinaire

Peu assujettie aux faiblesses .

 

Et nous habitons désormais une étonnante zone d'ambiguïté,

Où nos gesticulations résolument grotesques

S'évanouissent progressivement dans une étouffante danse immobile.

Un espace hasardeux où l'on doute des vérités les mieux établies,

Simplement parce que, rebelles encore,

Les voilà échappées de leur terreau d'origine.

 

Voilà que nous inventons, acharnés,

De longues nuits troubles qui traquent l'aléatoire,

Ouvrent des fissures qui dévoilent obscènes,

Un néant peut-être primordial,

L’endroit mal déterminé

Et pourtant séduisant d'une autre vie

Somptueuse de richesse.

 

La solitude est grand isolement certes,

Mais tellement préférable à l'intolérable compromis !

 

P . MILIQUE

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE: "L'HOMME QUI SE SENTAIT CAPABLE DE CONDUIRE AVEC 3 GRAMMES DANS LE SANG"

 

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE

"L'HOMME QUI SE SENTAIT CAPABLE DE CONDUIRE AVEC 3 GRAMMES DANS LE SANG"

18/12/2013

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 14/11/2013

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

14/11/2013