Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2013

LA MAGNIFIQUE OSMOSE

au magma présent de l'écriture,

 

LA MAGNIFIQUE OSMOSE

 

J'imagine ce qu'aurait pu être ton bonheur vrai

Si tu avais pu, de ton œil vigilant et observateur,

Apercevoir quelques-uns de ces majestueux animaux

Au cours des longues et passionnées promenades

Que nous n’aurions pas manqué de faire, mains nouées,

Silhouettes câlines enlacées en un cœur à cœur intense,

Osmose magnifique marbrée d'instants exceptionnels.

 

Ce rêve-là est si fort que le pâle réel s'embrase de beauté.


P. MILIQUE

MUSÉE NATIONAL D'ANTHROPOLOGIE DE MEXICO (MEXIQUE)

(Captation Personnelle)

 

MUSÉE NATIONAL D'ANTHROPOLOGIE DE MEXICO (MEXIQUE)

 

LE 12 NOVEMBRE 2013

02/12/2013

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE "L'HOMME QUI NE VOULAIT PAS ÊTRE DÉLOCALISÉ"

 

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE

"L'HOMME QUI NE VOULAIT PAS ÊTRE DÉLOCALISÉ"

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 18/10/2013

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

18/10/2013

MUSÉE NATIONAL D'ANTHROPOLOGIE DE MEXICO (MEXIQUE) LE 12 NOVEMBRE 2013

(Captation Personnelle)

 

MUSÉE NATIONAL D'ANTHROPOLOGIE DE MEXICO (MEXIQUE)

 

LE 12 NOVEMBRE 2013

01/12/2013

AU CLAIR DE L'OMBRE

737849-rayons-de-soleil--travers-les-nuages-au-coucher-du-soleil.jpg  

 

AU CLAIR DE L'OMBRE


Ce sont de brusques déchirures d'instants

Qui volent dans l'invisible d'un soleil distant.

 

Reflets dans l'ambre présente au clair de l'ombre,

Passés en lianes d'amour et de mots

Au vif d'un temps qui cesse de passer vite

Pour adopter la pulsation d'un rebrousse regard,

Crevant au passage un ciel aveuglé d'images.

 

P. MILIQUE

MUSÉE NATIONAL D'ANTHROPOLOGIE DE MEXICO (MEXIQUE) LE 12 NOVEMBRE 2013

(Captation Personnelle)

 

 

 

MUSÉE NATIONAL D'ANTHROPOLOGIE DE MEXICO (MEXIQUE)

 

LE 12 NOVEMBRE 2013

30/11/2013

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE "LA FEMME QUI AVAIT UN NODULE"

 

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE

"LA FEMME QUI AVAIT UN NODULE"

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 16/10/2013

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

16/10/2013

LA SIMPLICITÉ 6

au magma présent de l'écriture,

 

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

LA SIMPLICITÉ

6

Tout comme la vision précède l’œil, la simplicité est première par vocation. Alors, tranchons le nœud gordien de l'inutile regret. Il n'y a nul parjure à demeurer le contemporain de ses émotions. Ni de promesses trahies par de quelconques normes éthiques.

La simplicité, c'est distendre les mailles des concepts insuffisamment lâches. Et grâce à elle, s'indexer aux métamorphoses. Soyons-fous! Troquons l'intelligence pour le génie. Ne manquons pas cette singulière occasion qui nous est offerte d'inventer l'éternité!

C'est encore ce qu'il y a de plus simple... pour passer le temps.

FIN

P.  MILIQUE 

MUSÉE NATIONAL D'ANTHROPOLOGIE DE MEXICO (MEXIQUE) LE 12 NOVEMBRE 2013

(Captation Personnelle)

 

MUSÉE NATIONAL D'ANTHROPOLOGIE DE MEXICO (MEXIQUE)

LE 12 NOVEMBRE 2013


29/11/2013

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE: "LE PAPA DE LA PETITE QUI AVAIT PERDU SON DOUDOU"

 

A VOTRE ÉCOUTE COÛTE QUE COÛTE

"LE PAPA DE LA PETITE QUI AVAIT PERDU SON DOUDOU"