Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2017

ENCHAÎNEMENT LEXICAL ET TENDANCIEUX.... ENCHANTEMENT

 Cet Enchaînement Lexical a été composé en révérencieuse référence à cet inégalable Poète qu'est Eric Ducelier. Un maitre!

dictionnaire.jpg

 

ENCHANTEMENT

 

Y compris au cœur des détails les plus anodins, c'est un état d'émotion extrême, absolument indescriptible et saisissant, comme bouleversé par des éclats de soleil ayant autrui pour seule ligne d'horizon.

Plaisir sensuel, arme à ralentir le temps, digue véritable à contenir la mélancolie.

Il est aussi instigateur de troublantes sensations propices aux longues rêveries, au doux desquelles ne tardent pas à apparaître quantité de splendeurs radieuses généreusement incarnées de délices offerts.


Plaisirs exquis dans un triomphe prévisible de la chair et des reins cambrés, parangons délicieux des traits infinis et stimulants proposés par l'aura exceptionnel émanent le plus souvent comme émanation de la Femme.

 

FEMME

 

P. MILIQUE

12/08/2016

ÉCRIN DE CHARME

au magma présent de l'écriture,

 

ÉCRIN DE CHARME

Respirer avec le plus grand soin
La substance d'une bulle de rêve
Quand la nuit succombe à l'oubli
Assoupi en son écrin de charme,
Et que se répand le lourd parfum
Des mots soufflés jusqu'à l'exhalaison
Dans cette marge de jour qui projette
Ses poussières d'étoiles au céleste infini.

P. MILIQUE

04/07/2016

RÉBELLION SANS SUITE 2

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

RÉBELLION SANS SUITE

2


Ce n'est pas là la folle errance d'un homme qui se cherche.
Pas plus que ce ne sont des paroles jetées sur sa route par un quelconque hasard, bien au contraire ; il ne fait qu'écouter ses inquiétudes, ses interrogations, toutes nourries du fruit de ses réflexions.

Des perspectives infinies et formidablement diverses s'ouvrent à lui.
Pour ne pas risquer de passer à côté de l'essentiel, de son idéal final, il redouble d'attention: la vie fourmille de tant de drames confondants de cruauté...
Il s'exige d'être toujours en phase avec sa propre et fondamentale vérité.
Longue quête existentielle qui l'entraîne, la plupart du temps, à l'extrême limite de soi.
Voie sans issue, demi-tour interdit.
Ce qui lui offre l'occasion d'avancer à nouveau, en quelques réponses claires, sur le chemin-découverte du monde désiré tout autre que ravageur et mortifère.

En de tels cas précis, c'est lui qui détient l'intégralité des pouvoirs.
Aussi, abreuvé de vifs tourments, il a pleine légitimité pour châtier, de ses mots, tout ce qui tente de assujettir.
Et parce qu'il ruisselle dans ses veines un lourd sang de révolte, il part à l'assaut armé de sa seule écriture, furieuse et rugissante.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

18/03/2016

MAIS COMMENT VIVRE? 4

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

MAIS COMMENT VIVRE?

4

 

Offrande d'un décor insolite d'où surgissent d'étonnants tempéraments.
Cela se sait: chaque phrase écrites implique d'infinies recherches.
Il faut évaluer, soupeser, choisir patiemment le bien-fondé et la place de chaque verbe, adjectif ou adverbe.
Rapport quasi physique, velléitaire et parfois brutal avec les mots.
Écrire comme d'autres boivent, en un corps à corps épuisant et rugueux.
C'est indissociable de l'écriture cette lutte à n'en plus finir.
C'est aussi le prix à payer pour accoster à ce territoire qui qui ne s'apprivoise qu'avec difficulté.

Dès lors le spleen, le vague à l'âme, l'ennui, l'accablement...
L'écrivain meurt au cours de la parturition du texte.
Il disparaît, n'ayant d'un coup plus rien à dire, asséché.
Luisance en attente.

Pourquoi vivre sans lire?
Pourquoi vivre sans écrire?

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

09/01/2016

IL EST DES JOURS

au magma présent de l'écriture,

 

IL EST DES JOURS

Il est des jours chagrins
Où la vie dégrade la vie,
Où l'amour perd la face.

Il est des jours où ta main
Cherche la mienne égarée
Dans l'ombre crépusculaire.

Il est certains grands soirs
Où elles se rapprochent,
Se tortillent, s’enlacent,
Et se bouleversent enfin
Dans un dernier sursaut
De pudeur ou de peur.

Il est des nuits qui me font rire,
Elles devraient me faire gémir.
Et mes yeux en ces moments
Se raccrochent, suppliants,
A l'étoile infinie des tiens.
Il est des heures enténébrées
Qui n'en finissent pas d'exister
Tandis que des vagues bleutées
Déferlent sur ton corps dénudé,
Avec mon âme à fleur de cœur.

Il est des jours telles des vies mon amour,
Qui ne devraient jamais fermer les yeux.

P. MILIQUE

21/12/2015

CAP SUR LE DESTIN 1

au magma présent de l'écriture,cap,destin,torpeur,émouvant,dilatation,au gré,usage,lumière,âpreté,orage,révéler,calme,retour à la vie,éclat,multiple,étincelle,mettre,perspective,indice,bonheur,fou,partage,femme aimées,somme,infini,répondre,cri,chaleur,moelleuse,cocon,latent,unification,sable,redistribution,carte,tandis,certifier,trajectoire,croiser,nager sur le dos,chemin de vie,parallèle,entremêler,pulsation,concordance,coeur embrasé,échotier,résonner,unisson

 

CAP SUR LE DESTIN

1

Le temps est émouvant qui se dilate au gré des usages...
On dirait une lumière d'après orage qui en révèle le calme,
Retour à la vie dans les éclats multiples qu'elle fait étinceler.
Mise en perspective des indices d'un bonheur fou partagé
Avec la femme aimée, qui somme l'infini de répondre au cri
Dans la chaleur moelleuse d'un cocon latent enfin unifié.

Il semble que le temps, toujours, redistribue les cartes
Tandis que certaines trajectoires finissent par se croiser
Et que les chemins de vie parallèles s'entremêlent enfin
Dans la pulsation concordante des cœurs qui embrasés.
Les existences, jusque-là en écho, résonnent à l'unisson
Pour générer une histoire flamboyante nacrée d'essentiel.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

12/11/2015

BROUILLONS RAGEURS

4726001-un-grillage-m-tallique-de-bureau-corbeille-avec-du-papier-froiss-sur-un-plancher-en-bois-avec-un-mur.jpg

 

BROUILLONS RAGEURS

 

Jusque dans ses colères et ses impatiences,

Il croit pouvoir faire oublier l'insipide des jours.

 

Aussi, dans des temps de rêves et d'illusions,

Il mène à bien nombre de trafics imaginaires

Qu'il ne parvient pas à extraire des images projetées.

 

Cependant, dans l'infini tréfonds de vies simultanées,

Et comme ivre d'une inépuisable tristesse

De n'avoir pas su approcher la vérité cachée,

De n'avoir pas retrouvé les vestiges effacés

De celui qu'il est pourtant au final devenu,

Des centaines de pages noircies

Des brouillons rageusement chiffonnés

Jonchent désormais piteusement le petit matin.

 

P. MILIQUE

14/09/2015

AURORE PASTEL 2

au magma présent de l'écriture,

 

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

AURORE PASTEL

2

L'enfant... Il ne reste plus qu'à tracer vos chemins jusqu'à lui.
Âme affamée et luminescente attirance pour l'enfant souhaité
S'abandonner sans retenue à la chaleur du présent à venir
Qui donne à rêver chaque aurore pastel qui en prolongera
La délicieuse perception d'une énergie offerte aux mers d'émotions.

Confort vital qui, de sourires en sourires, tissera l'essentiel en attente.
Dans le contentement de tendres regards échangés au fil de la douceur,
Dans la respiration apaisante d'une confiance éblouie d'échos fiévreux,
Dans la tendresse diffuse qui ensemence les visages de beauté absolu.

Voilà que dans l'univers infini se joue pour toujours l'inéluctable secret.

(FIN)


P. MILIQUE

24/08/2015

FUITE OBLIGATOIRE

OISEAU.jpeg

 

 

FUITE OBLIGATOIRE

 

Il y a ce rayonnement d’une qualité saisissante

Qui offre trop de bonheur en un instant.

 

Il y a cette lumière aveuglante qui blesse la vie

Et fait couler des perles au plein des yeux.

 

Le remède instantané est d’abandonner le plus précieux

En fuyant la crainte d’un possible chagrin

Comme un oiseau noir misérable et perdu

Dans l’informe infini et délibéré de l’espace ignoré.

 

P. MILIQUE

09/08/2015

C'EST AINSI... 1

au magma présent de l'écriture,

 

C'EST AINSI...

1



Il sait qu'elle ne dispose pas
D'un seul instant dispos pour elle.
Il sait qu'elle se multiplie
Bien au-delà du raisonnable.

Il sait que sa présence prochaine auprès de lui
N'est pas pour rien dans ces devoirs infligés.
Il sait que cet incontournable impératif
Nécessite, pour consentir au dispendieux,
D'une certitude en la proximité commune.

Il sait
L'exil proche dans ce réel d'aujourd'hui
Dont il s éprouve quelque peu responsable,
Il sait
Qu'éclabousse à l'infini ce silence
Qui au fil du temps se fait bruit,
Il sait
Que jamais dans ce vaste espace
Elle vibrera en onde inachevée.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

22/07/2015

A MOTS FEUTRES

au magma présent de l'écriture,

 

 

A MOTS FEUTRES

 

Il ne sert à rien de garder longtemps la douleur fière...

 

Il est impératif de parvenir à vaincre en soi ce qui altère,

Accorder sa confiance aux valeurs infinies, belles de sagesse.

Je sais des choses restées trop peu secrètement cryptées en toi.

 

Alors, maintenant que tu connais ces indications nouvelles,

Ne vas pas, inspirée par l'envie légitime, jusqu'à l'extrême

De tes forces actives. Garde l'indispensable tonus nécessaire.

 

Il ne te restera qu'à éprouver le sentiment vif et radieux

De bonheurs faits pour vibrer et à en retirer du plaisir.

A mots feutrés s'inscrit l'évidence de prendre le temps

D'admirer, une fois pour toutes, les charmes alentour.

 

Vision éthérée des matins d'or, spacieux et à peine d'azur.
Elle est vraiment d'une merveilleuse douceur cette pensée-là.

 

P. MILIQUE

28/06/2015

ÉTREINDRE LA VIE

au magma présent de l'écriture

Sculpture "L'escalier infini"

de

David McCRACKER

(L’œuvre est la propriété entière et exclusive du créateur suscité).

 

ÉTREINDRE LA VIE

Cet amour-là est une merveille. Je l’éprouve aussi fort que vrai,
Tant mon ciel se dilate de ce soleil chic et rieur, fou et irradiant.
Contrairement à mon postulat de base, les miracles existent donc.

Notre histoire est une belle histoire, prometteuse, riche de certitudes,
Qui nous élancent d’emblée dans quelque chose d’infiniment grand.

Ainsi n’était-il pas vain d’attendre! Elle m’apaise. Par elle, je renais
Lorsqu'elle me redonne l’appétence d’étreindre la vie à bras le cœur.

P.MILIQUE