Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/08/2016

AU FIL DES NOTES

PLEUR.jpg

 

AU FIL DES NOTES



Afin de prendre plaisir au monde clair et spacieux,

Il s'arrache dans l'éclair au tumulte quotidien,

A l'écoute de cette voix ferme qu'il n'entend pas souvent.

 

Évidence de ce temps abrégé dont il faudrait faire autre chose

Pour que la seule volonté persuasive

D'une musique ressentie dans la paix de son cœur,

Et dans l'incertaine errance de son corps ,

S'épanouisse à rendre l'ordinaire surprenant.

 

Il va falloir en pleurer des larmes de fascination

Pour trouver ce qu'il ne cherche pas vraiment!

 

P. MILIQUE

21/06/2016

JONGLER AVEC LES ARCS-EN-CIEL 1

au magma présent de l'écriture,

 

JONGLER AVEC LES ARCS-EN-CIEL

1

Lecture attentive de ta lettre constellée de signes,
Saturée d'émotion effleurée. Fièvre à fleur de mot.
Délire suggéré, d'une richesse incommensurable.

Je suis touché, bouleversé d'en être le destinataire
Tant, c'est connu, je n'ai aucune confiance en moi.
Je ne m'apprécie que peu au point que, lorsque
Quelqu'un m'offre avec bienveillance l'éventualité
De perdre un peu de son temps en ma compagnie
Cela me semble relever d'un quelconque miracle.
Je dois être patient et laisser du temps au temps!
Rien de surprenant. Quoi de plus naturel à cela?
Une sacré dose de confiance, d'inconscience même,
Faut-il pour s'ouvrir à l'autre sur la pointe du cœur?
Qui serais-je donc pour bénéficier d'un tel privilège?

Lire entre les lignes, haler les mots avec délicatesse,
Surtout avec délicatesse, pour tenter d'apercevoir
Ce qui se cache en-dessous, bien dissimulé peut-être,
Peut-être si flagrant d'évidence que je ne la verrai pas.

Lire entre les lignes parce que les mots s'y bousculent,
Hypersensibilité, apprendre à instruire les angoisses,
A gérer les peurs, les états conflictuels avec son propre soi,
A dépasser et contenir les sensibilités à fleur de peau
Qui attestent d'un mal-être qui ne s'explique que parfois.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

25/02/2016

FÉLIN POUR ELLE 22

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

FÉLIN POUR ELLE

22

Cependant, il existe une composante qui semble inhérente et universelle à l'existence: c'est la puissance aveugle et comme amplifiée dans l'exaltation inconsidérée à vouloir vivre d'autres belles choses. Cette caractéristique se révèle être la bienvenue. Il est bon de prendre en considération que la vie n'être parfois qu'un épineux buisson de douleurs. Meilleur est de s'attacher à retrouver au plus vite la délectable saveur de la liberté retrouvée.


Le plus dur pour elle restait peut-être en devenir.

Cela rend d'autant plus remarquable le fait que, après avoir dissoutes les sombres impasses de la réflexion, elle soit parvenue à rejoindre la surprenante manifestation de sa toute nouvelle force immanente. Un concentré de ressources invraisemblables. Instillation de l'Innée-galable goût de vivre dans le flux torrentueux de son âme.


De farouches résolutions ont ouvert sa conscience à de nouveaux horizons. La chrysalide s'est peu à peu extirpée de la grisaille ambiante avec force et éclat.

Elle refuse de tout son être que ses printemps s'égarent dans l'inabouti d'un rêve parce qu'il lui est impossible de tolérer qu'un fragment de laideur temporaire suffise à détériorer durablement l'idéal juvénile de l'amour romantique.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

03/07/2015

BONHEUR USURPE 3

au magma présent de l'écriture,

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

BONHEUR USURPE

3

Elle est pour lui cette présence constante à l'influence déterminante.
Elle est capable de saisir la sensibilité, la complexité et la subtilité de l'autre. Pour rendre fluide ce qui s'était peu à peu cristallisé, elle possède d'irréfutables dons stimulants. Grâce à son enthousiasme de vie, à son sens aigu de la beauté et du merveilleux, de la magie et du surprenant. Elle est cette alchimie humaine qui rétablit le désir de l'un à l'autre et l'exquise possibilité de se nourrir l'un l'autre. Tout cela porté, chez elle, jusqu'à une sorte d'idéalisme et de sincérité.
Et puis son rire, sa joie jubilatoire d'exister! Sa façon si personnelle, si sensuelle de le toucher, de l'embrasser, de le caresser.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

04/03/2014

MUTATION EN COURS...

renaître.jpg

 

MUTATION EN COURS...

 

Comment accepter la glissade dans l'inconnu?

Comment décrire le processus douloureux

Qui, dans l'exploration de ses pires retranchements,

Révèle sa part sombre avec une surprenante netteté?

 

La porosité entre une réalité intentionnellement tronquée

Et le monde imaginaire pour toujours inachevé,

Établit une atmosphère étrange, proche de l'irrationnel.

 

La mutation engagée projette des ombres

Qui le compromettent, dans un long périple

Scandé de litanies lentes et envoûtantes.

 

La traversée en force de ce nouveau chaos

Entraîne alors un changement capital et irréversible

Dans l'au-delà sinueux de ses propres limites

Prometteurs de déploiements imprévisibles

Où, serein, il se laisse sombrer.

 

P. MILIQUE

13/12/2013

A L'AFFÛT DE LA VÉRITÉ

au magma présent de l'écriture,

 

A L'AFFÛT DE LA VÉRITÉ

Les poèmes sont de surprenantes esquisses
Dont l'approche est comme un frôlement amoureux.

Être de mots à l'imaginaire créateur,
Il s'octroie des heures d'exaltation
A composer des textes tels des chansons de signes
Tandis que la main court et court encore
Au cœur d'un certain idéal poétique
Grand explorateur de la pensée.

Alors, dans des accès d'ingénuité plutôt touchants,
Il s'offre des possibilités quasi inépuisables
Rien qu'à débusquer un essentiel à l'affût de la vérité.


P. MILIQUE

02/12/2012

CHANSON DE SIGNES

MAINS QUI ECRIVENT.jpg

 

CHANSON DE SIGNES

 

Des poèmes naissent de surprenantes esquisses

Dont l'approche n'est que frôlements amoureux.

 

En être de mots transi à l'imaginaire créateur,

Il s'octroie le plaisir d'agréables heures exaltées

A composer des textes tels des chansons de signes.

 

La main inspirée court et court encore

Aux incandescence poétiques turbulentes,

Grande exploratrice de ses méditations.

 

Alors, dans des accès d'ingénuité touchante,

Il s'offre, magnanime, des possibles sans fin

Aptes à débusquer l'essentiel à l'affut de la vérité.

 

P. MILIQUE

09/03/2012

A L'AFFUT DE LA VERITE

poesie.jpg

 

A L'AFFUT DE LA VERITE


Les poèmes sont de surprenantes esquisses
Dont l'approche est comme un frôlement amoureux.


Être de mots à l'imaginaire créateur,
Il s'octroie des heures d'exaltation
A composer des textes tels des chansons de signes.


La main court et court encore
Au cœur d'un certain idéal poétique,
Grande exploratrice de la pensée.


Alors, avec des accès d'ingénuité plutôt touchants,
Il s'offre des possibilités quasi inépuisables
Rien qu'à débusquer un essentiel à l'affût de la vérité.


P. MILIQUE