Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2013

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER : 22.05.2013

 

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

22.05.2013

LA PARISIENNE LIBEREE : "LES INVESTISSEURS"

 

LA PARISIENNE LIBEREE 

"LES INVESTISSEURS"

Paroles et musique : La Parisienne Libérée


On ne sait presque rien d’eux
Sinon qu’ils ont des frayeurs
Ils ont peut-être raison, d’ailleurs
Les investisseurs (bis)

 

Un A en moins
Un plus en plus
Et dès demain
Un plus en moins
(bis)

 

[citation F. Fillon – C. Chazal]

 

Le nez collé aux graphiques
Les yeux plantés dans l’actu
Entre deux crises de panique
Et un pic d’angoisse aiguë
Ils nous prêtent nos propres sous
Quelquefois un peu des leurs
Paraît qu’ils sont parmi nous
Les investisseurs (bis)

 

Quand ils ne sont pas affolés
On les sent préoccupés
Ils ont même peur d’avoir peur
Les investisseurs !
Il faut croire que les millions
Ça vous rend les gens trouillards
Il faut croire que les milliards
Ça vous rend les gens poltrons

 

On ne sait presque rien d’eux
Sinon qu’ils ont des frayeurs
Ils ont peut-être raison, d’ailleurs
Les investisseurs (bis)

 

Il faudrait donc en silence
Qu’on veuille bien devenir chômeurs
Pour pas qu’ils perdent confiance
Les investisseurs

 

Ces petits êtres algorithmiques
Emportés par l’émotion
Trouvent qu’un bon service public
Ça fausse la compétition
Ils sentent un spread* culturel
Qui accroît leur anxiété
La classe de Madame Bruxelles
Manque de flexibilité (bis)

 

Tandis qu’il faut qu’on se débrouille
Pour ne rien revendiquer
Sinon ils auraient la trouille
Et le crédit pourrait cruncher**
(bis)

 

On ne sait presque rien d’eux
Sinon qu’ils ont des frayeurs
Ils ont peut-être raison, d’ailleurs
Les investisseurs (bis)

 

*spread : écart
*crunch : crise / craquement

 

—-
DOCUMENTATION

 

CITATIONS

F. Fillon 14.01.2012

UN AMOUR DE PRINCESSE

PRINCESSE.jpg

 

UN AMOUR DE PRINCESSE
 

Mes rêves sont d'amour fou

Fou de cet ange

Cet ange, ce prince

Ce prince tellement charmant

Charmant et tellement absent

Absent et pourtant si présent

Enfiévré cadeau de la vie

La vie vibrante, exaltante,

Libérée des chaînes de ses rêves.

 

Issu de l'imaginaire, un bel amour de princesse,

Bel amour passé, présent ou... à venir.

 

Un qui tromperait l'impatiente attente,

Qui déposerait sur elle, soyeuse douceur,

La fraîcheur ombrée de la source de ses yeux,

Qui la laisserait stupéfaite d'être pour lui

L'inespérée investissant l'excédé de sa détresse

Pour marquer au fer bleui du définitif

L'instant et embrasé besoin d'harmonie.

 

P. MILIQUE

ALEXIS HK (CAPTATION PERSONNELLE) "LES ANARCHISTES" EN "ENFANT DE LEO"

 

ALEXIS HK 

(CAPTATION PERSONNELLE)

"LES ANARCHISTES"

EN "ENFANT DE LEO" 


MONTAUBAN

-- FESTIVAL...ALORS CHANTE! --

SALLE EURYTHMIE

LE 7 MAI 2013

21/05/2013

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER : 21.05.2013

 

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 

21.05.2013

VALERIE ROUZEAU, "VROUZ"

 

VALERIE ROUZEAU

"VROUZ"

BONNE QU'A CA OU A RIEN...

suivi de

ET D'AVENTURE MA MAIN...

 

Poèmes de Valérie ROUZEAU

Lus par Georgia SCALLIET et Suliane BRAHIM

Poèmes extraits du recueil Vrouz, publié à la Table ronde (mars 2012).

 

Née en 1967, Valérie Rouzeau est poète, traductrice, entre autres de Sylvia Plath et Williams Carlos Williams. Elle a publié des recueils de poésie Pas Revoir en 1999, Va où en 2002, entre autres ; des essais, par exemple sur Sylvia Plath... Avec Vrouz , elle tente le sonnet pour dessiner des autorportraits.

 

Réalisation : Marguerite Gateau

Prise de son : Olivier Dupré

Montage : Aveline Carmoi

Assistante à la réalisation : Marie Plaçais

Choix des poèmes : Laurence Courtois

LA PARISIENNE LIBEREE : "LA TVA, J'AIME CA!"

 

LA PARISIENNE LIBEREE 

LA TVA, J'AIME CA !
Paroles et musique : La Parisienne Libérée


#1 RETRAITE
Dès le matin, au petit déjeuner
Il faut suivre les pointillés
Sur chacun des paquets que ta maman achète
Découpe et collectionne les nouveaux points retraite
Parce que la dépendance, ça commence dès l’enfance.

Achetez cher, achetez solidaire
LA TVA, j’aime ça !
Ceci est un message d’information du Ministère de la TVA et de la protection sociale

#2 CHÔMAGE
Une montre en or, c’est suffisant
Pour toucher des indemnités
Dans n’importe quel Pôle Emploi, votre montre peut servir de gage
Et garantir votre allocation chômage*
Parce que l’emploi, c’est pas du luxe.
*Offre valable sur les modèles Or, Platine et Diamant

Achetez cher, achetez solidaire
La TVA, j’aime ça !
Ceci est un message d’information du Ministère de la TVA et de la protection sociale

#3 SANTÉ
« Piqûre contre Voiture »
c’est la sécu du futur
Désormais le remboursement de vos frais de santé
Est immédiatement déductible lors de l’achat d’un nouveau véhicule.
Parlez en à votre médecin !
Participez au grand projet pilote de l’Assurance Maladie.

Achetez cher, achetez solidaire
LA TVA, j’aime ça !
Ceci est un message d’information du Ministère de la TVA et de la protection sociale

LA VIE CONSENTIE

UNIVERS TOURMENTE.jpg

 

LA VIE CONSENTIE

 

Hallucinante élasticité

De notre univers intime tourmenté,

Et impressionnante capacité

D'adaptation aux pires cauchemars.

 

Là se situe la composante essentielle

Du consentement naturel à la vie

Sans lequel nous serions confrontés

A la perte irrémédiable de nos illusions.

 

P.  MILIQUE

20/05/2013

PAUL CELAN, " FRONCEE DE NUIT"

 

PAUL CELAN

" FRONCEE DE NUIT"

Lu par Yves GASC

 

Paul Celan est né le 23 novembre 1920. Ce poète et traducteur roumain de langue allemande, juif de Galicie, est un des plus grands poètes allemands du XXe siècle. Il a composé une oeuvre riche et complexe, orchestrée autour de la sonorité d'une langue qu'il maltraite, et ciselée dans la conscience d'écrire après l'extermination des juifs d'Europe. Il est mort en 1970 à Paris.

 

Cette semaine, un choix composé dans son recueil De Seuil en Seuil, paru en 1955 en Allemagne, et dans la traduction française de Jean-Pierre Lefebvre en 1998 parue chez Poésie Gallimard.

 

Prise de son : Pierre Minne

Montage : Sylvain Dangoise

Assistante à la réalisation : Delphine Lemer

Réalisation : Myron Meerson

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER : 20.05.2013

 

CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 

20.05.2013

19/05/2013

PAUL CELAN, " DEVANT UNE BOUGIE"

 

PAUL CELAN

" DEVANT UNE BOUGIE"

Lu par Alexandre Pavloff

 

Paul Celan est né le 23 novembre 1920. Ce poète et traducteur roumain de langue allemande, juif de Galicie, est un des plus grands poètes allemands du XXe siècle. Il a composé une oeuvre riche et complexe, orchestrée autour de la sonorité d'une langue qu'il maltraite, et ciselée dans la conscience d'écrire après l'extermination des juifs d'Europe. Il est mort en 1970 à Paris.

 

 

Cette semaine, un choix composé dans son recueil De Seuil en Seuil, paru en 1955 en Allemagne, et dans la traduction française de Jean-Pierre Lefebvre en 1998 parue chez Poésie Gallimard.

 

Prise de son : Pierre Minne

 

Montage : Sylvain Dangoise

 

Assistante à la réalisation : Delphine Lemer

 

Réalisation : Myron Meerson

LA PARISIENNE LIBEREE : "VOTEZ POUR MOI"

 

LA PARISIENNE LIBEREE 

"VOTEZ POUR MOI"
Paroles et musique : la Parisienne Libérée


C’est pas marrant d’être sur le sofa
Juste à côté d’un candidat
A l’heure des vœux dans un salon
C’est fou comme le temps paraît long

 

[citation H. Morin]
« Nous vivons une période de forte instabilité où la France à chaque instant se demande si elle ne va pas basculer dans les plus grandes difficultés, où demain peut être encore plus difficile qu’aujourd’hui »

 

[citation N. Sarkozy]
« Vous pouvez être sûrs que j’assumerai jusqu’au bout et en totalité les lourdes responsabilités que vous m’avez confiées et que je n’aurai de cesse d’agir au nom de l’intérêt général »

 

Vous ne l’aimez pas, il vous le rend bien
En attendant c’est lui le souverain
Et il compte bien en profiter
Jusqu’à l’extrême extrémité

 

[citation M. Le Pen]
« Là où je suis en France des circonstances un peu particulières m’obligent à m’adresser à vous sans image »

 

[citation J.-M. Le Pen]
« Je viens vous présenter mes vœux de bonne et heureuse année 2012 »

 

Je vous souhaite à tous de bonnes lunettes
Et une présidence plus honnête
Je vous souhaite d’aimer votre pays
Autant que ceux qui l’ont choisi

 

[citation E. Joly]
« En 2012 vous pouvez changer de vision. En 2012 avec votre bulletin de vote vous pouvez changer la France »

 

Dans un décor à son image
Le grand favori des sondages
Arborant une cravate bleue
Nous gratifie de ses bons vœux

[citation F. Hollande]
« Je comprends les inquiétudes, j’entends les colères, je perçois les défiances, je vois les doutes, mais je connais aussi les attentes »

 

Si comme tu le dis c’est mon tour
De faire un vœu, il sera court :
J’aimerais vraiment, cher candidat
Avoir le même bureau que toi

 

Je veux pas vous miner le moral
Mais les choses vont de plus en plus mal
Si je vous souhaite la bonne année
Ce n’est qu’une façon de parler

 

[citation F. Bayrou]
« Le chômage, le pouvoir d’achat, le déficit, la dette, les difficultés de chacun, il m’a semblé que c’était trop sombre et trop noir, et je propose qu’on zappe cette première partie »

 

C’est bien beau de souhaiter la santé
Il faut encore pouvoir se soigner
Maintenant c’est tout le pays
Qui a besoin d’une thérapie

[citation C. Lepage]
« La santé, elle est nécessaire pour un individu, comme elle est nécessaire pour un pays. Mes voeux vont tout l’abord a ce que nous les français allions mieux »

 

Pour donner à cette élection
Sa nécessaire élévation
Je souhaite à tous les électeurs
Une présidence à la hauteur

 

[citation D. de Villepin]
« Du courage, nous en aurons besoin pour que la France soit à la hauteur de sa mission dans le monde »

Je vais vous le redire en quelques mots
Et sans tourner autour du pot
En 2012 faites le bon choix
En 2012 votez pour moi !