Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2012

LES PRIX LITTERAIRES: "

 

VOYAGES AU BOUT DE LA PLUME



La rédaction d’Ina.fr invite à voyager dans le temps et vous propose de revenir sur les temps forts des Prix Goncourt et Renaudot.

1933 André Malraux reçoit le Prix Goncourt pour « La condition humaine » et réagit à sa nomination.
1944. Une bande d’humoristes organise une parodie de remise de prix, le Prix des Dix, qu’ils décernent à René Barjavel. 1949.  Robert Merle reçoit le Goncourt pour « Week-end à Zuydcoote ». Colette, est alors membre du jury. Louis Guilloux se voit décerné le Prix Renaudot pour « Jeux de Patience ».
1956. Interview de Romain Gary à propos de son roman « Les racines du ciel ». Il éprouve un certain plaisir à ce que la critique le juge « très mal écrit » et s’enthousiasme qu’un livre puisse « soulever des polémiques profondes ».

1960. Interview de Pierre Mac Orlan, alors doyen de l’Académie Goncourt. Il évoqué son métier d’écrivain et le scandale de l’élection de 1960.
1971. Des manifestants rassemblés devant le restaurant Drouant réclament l’attribution du Prix Goncourt à « Signé Furax », un roman sarcastique de Pierre Dac et Francis Blanche.
1975. Portrait d’Emile Ajar, lauréat du prix Goncourt pour « La vie devant soi ». Les journalistes sont de plus en plus intrigués par l’identité mystérieuse de l’écrivain. Son absence pose de nombreuses questions. Emile Ajar (qui, on le saura plus tard, n’est autre que Romain Gary, seul auteur à remporter la précieuse distinction à deux reprises) fait dire par un participant : «  je n’écrirais plus si on trouve ma vraie identité… ».
1976. Pierre Desproges et Daniel Prévost se disputent alors qu’ils interviewent Jean Edern Hallier, à propos du Prix Goncourt 1976.
1977.  Armand Lanoux,  membre de l’Académie Goncourt depuis 1969,reçoit au visage un éclair au chocolat au visage alors qu’il annonce le nom du lauréat.

1984. « L’Amant » de Marguerite Duras reçoit le prix Goncourt.
1985.  Une première! L’Académie Goncourt institue un prix de poésie. Pour la première édition, L’écrivain Claude Roy est primé pour son recueil "A la lisière du temps".
1990. Jean Vautrin, Goncourt 1989, est trainé en justice par Patrick Griolet, un professeur de l’Université de Nice, qui l’accuse de plagiat.
1998. Doublé féminin. Paule Constant reçoit le Goncourt pour « Confidence pour confidence » et Dominique Bonnat le Renaudot pour «Le manuscrit de Port-Ebène ».

13/11/2012

PERCEPTIONS INADÉQUATES

SOURIRE.jpeg

 

 

PERCEPTIONS INADÉQUATES

 

A vivre dans une société où la vanité tient un tel rôle,

Sans laquelle chacun appréhende au vif

La nécessité d'y trouver sa petite place,

Il est de l'ordre de la tentation d'accepter l'incohérence.

 

Même à ne pas s'abandonner à l'obscurité,

L'irrigation est instante de ces infimes choses dissonantes

Où simplement déplacées au tréfonds qui résonne.

 

Par la faute d'une perception inadéquate au monde,

Il est difficile de se situer avec précision dans le flou ténu

Entre attachement harmonieux et détachement esthétique.

 

Cette sorte d'égoïsme instable ouvre le paradoxe

D'aimer et ne pas aimer dans un temps multiple

Jusqu'à embraser ce final destin individuel

Qui l'expose à l'évidence de la plus grande platitude,

Nichée au cœur même de l'insignifiant, du rien.

 

Chaque homme devrait savoir rayonner derrière son sourire.

Un sourire qui ne serait autre qu'un masque de timide

Et la marque lumineuse et romantique de son humilité.

 

P. MILIQUE

12/11/2012

LES PRIX LITTERAIRES: " Romain GARY A PROPOS DE SON ROMAN "Les racines du ciel"

 

Romain GARY

A PROPOS DE SON ROMAN

"Les racines du ciel"

Lectures pour tous

19/12/1956 - 07min40s

 

 

Interview de Romain GARY par Pierre DUMAYET sur son roman, prix Goncourt "Les racines du ciel".

 

Production

 

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

 

Prat, Jean

 

Gary, Romain

 

Dumayet, Pierre

CAISSE DE RÉSONANCE

CAISSE DE RESONNANCE.jpg

 

 

CAISSE DE RÉSONANCE

 

 

A donner la parole aux scélérats d'un univers glauque,

Le risque est grand qui rôde avec pour conséquence

De se retrouver confronté à la réalité bornée,

Toute bouffie d'étourdissantes logorrhées.

 

Épaisse et interminable coulée verbale

Jaillie d'hommes ternes et sans grandeurs.

 

Il est impératif de se démarquer de cela,

De stigmatiser l'indigne avec force et férocité

Pour, animé d'une rage puissante et décuplée,

Tenter de faire entendre la singularité de sa voix

A l'aide de la monumentale caisse de résonance

Qu'est l'intense d'une vie toute exaltée de flamme.

 

P. MILIQUE

11/11/2012

AILES D'ÉPHÉMÈRES

AILES D'EPHEMERES.jpeg

 

AILES D'ÉPHÉMÈRES

 

Quand le langage hésite, incertain dans le temps,

Que la phrase reste en suspend, et nous avec

Pour glisser dans un mystérieux monde parallèle,

Parallèle à la vie, parallèle à la mort...

 

Les ressassements ne suffisent désormais plus

Dans l'étonnement durable d'un flou non-maîtrisé

Qui donne, comme fier, sa langue en spectacle.

 

Lorsque vient l'attendu de nouvelles pensées,

Il est urgent d'ouvrir la fenêtre au chapitre des joies

Et de donner raison à ces oiseaux ailés d'éphémères...

 

Qu'ils lèvent une poussière d'or extrêmement légère

Nimbée du halo lumineux, exaltée de vie d'éclats de rires

Comme ces chants d'amour oubliés aux ferveurs extrêmes.

 

P. MILIQUE

10/11/2012

Dorian KORBON: "Depuis six mille ans la guerre" (Victor HUGO)

 

Dorian KORBON

"Depuis six mille ans la guerre"

(Victor HUGO)

 

Magnifique poème interprété avec instruments et voix chœur. J’ai choisi ce poème car il permet de voir le monde sous son vrai visage.

09/11/2012

LES FRANCAIS ET LE LIVRE: "AVANT LE PRIX GONCOURT"

 

AVANT LE PRIX GONCOURT

Les Actualités Françaises 

19/11/1953 - 01min10s

 

Rencontre de membres du jury du prix Goncourt, occupés à la lecture des nombreux titres qui concourent à ce prix littéraire, en attendant de se retrouver au restaurant Drouant. On peut reconnaître, Armand SALACROU, Roland DORGELES, COLETTE aidée de son mari Maurice GOUDEKET, l'académicien Gérard BAUER et Alexandre ARNOUX.

 

Production

Les Actualités Françaises

UN DEVENIR DE MYSTÈRES

PUZZLE INCOMPLET.jpeg

 

UN DEVENIR DE MYSTÈRES

 

 

Devant l'imminence programmée de sa propre disparition,

Des tensions pesantes traverses sans discontinuer

Les troublantes interrogations sur son identité.

 

Dépourvues de raisons d'espérer une quelconque rémission,

Ses illusions s'évaporent dans des lignes de fuites fracturées.

 

Dans l'intime connaissance de ce naufrage inévitable

Qui ne parvient pas à brouiller les pistes,

Il éprouve un désagréable pincement au cœur

A vivre cette maturité difficile et désabusée qui se maintient,

Toujours au seuil à la limite, à l'exacte frontière

Des prises avec ce réel virginal, puisque insoupçonné,

Qui l'accule au cynisme et le voue à l'amertume.

 

Une subtile concision du négatif donne naissance

A ce rire qui n'est qu'un mécanisme acquiescent et nerveux,

Véritable et incomplet puzzle d'un force envoûtante,

Initiatrice d'un devenir enveloppé de rêves, donc de mystères.

 

P. MILIQUE

08/11/2012

LES FRANCAIS ET LE LIVRE: "Michel POLAC donne des livres à des passants"

 

 

Michel POLAC donne des livres à des passants

Bibliothèque de poche 

12/10/1966 - 05min55s

 

 

Michel POLAC distribue gratuitement des livres de poche aux passants, puis leur demande le livre qu'ils ont choisi et la raison de leur choix.

 

Production

Office national de radiodiffusion télévision français

Générique

Bellon, Yannick
Polac, Michel
Signoret, Simone
Polac, Michel

 

UTOPIE ORDINAIRE

LAVANDE.jpeg

 

UTOPIE ORDINAIRE

 

La route ordinairement empruntée par la vie buissonnière

Ne se prive pas d'offrir une multitude d'aspects différents.

 

Elle peut tout autant se précipiter dans le cauchemar et la misère

Par ce qui n'est parfois que la dure réalité d'un amour déçu,

Ou bien être animée par la pure logique d'un noir désespoir

Saturé plus qu'il n'est raisonnable de sombre mélancolie.

 

D'autres fois, elle semble être empruntée par les êtres et par les mots

Ceux-là qui, nourris au lait nostalgique d'un monde de pureté

Réservent à chacun une multitude de folles aventures à venir.

 

Elle peut aussi traverser des paysages splendides

Qui, au centre exigeant de théâtres contemporains,

Autorisent en exclusivité l'exploitation de machines à rire.

 

Enfin, elle peut parler des hommes en évoquant certaines fleurs,

Incroyable bouquet d'images riche de visages magnifiques,

Installant les fragrances des lavandes et le chant des cigales

Dans l'inaltérable félicité des enfances d'utopies ordinaires.

 

P. MILIQUE

LES FRANCAIS ET LE LIVRE: "Serge GAINSBOURG SE SOUVIENT DE SES PREMIERES LECTURES"

 

 

Serge GAINSBOURG SE SOUVIENT DE SES PREMIERES LECTURES

Bibliothèque de poche

01/10/1968 - 07min41s

 

Interviewé par Michel POLAC, Serge GAINSBOURG, chez lui, évoque ses goûts littéraires en citant quelques livres qui l'ont marqué. Il se rappelle ses premiers souvenirs de lecture, "Les contes" de GRIMM, PERRAULT et ANDERSEN, "L'île au trésor" de STEVENSON, puis, à l'adolescence, il découvre la poésie libertine de CATULLE, la philosophie de SCHOPENHAUER, et, quelques années plus tard, les livres de la collection Série Noire, "La reine des pommes" de Chester HIMES, les livres de Peter CHENEY. Il explique pourquoi il considère "Adolphe" de Benjamin CONSTANT comme le livre idéal, qui ne l'a jamais quitté.

 

Production

Office national de radiodiffusion télévision français

Générique

Bellon, Yannick
Polac, Michel
Gainsbourg, Serge
Polac, Michel

07/11/2012

LES PRIX LITERAIRES: " Romain GARY A PROPOS DE SON ROMAN"

 

Romain GARY A PROPOS DE SON ROMAN

"Les racines du ciel"

Lectures pour tous

19/12/1956 - 07min40s

 

 

Interview de Romain GARY par Pierre DUMAYET sur son roman, prix Goncourt "Les racines du ciel".

 

Production

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

Prat, Jean
Gary, Romain
Dumayet, Pierre