Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 26/03/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

  26/03/2014

L’ÉGOÏSME 2

BONSAÏ 1.jpg

 

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

L’ÉGOÏSME

2

Plus l'égoïsme exalte le mesquin, et plus il amplifie jusqu'à l'absolu l'occultation majeure qu'est le déni de l'autre. Une insensibilité au monde se trouve ainsi compensée par une malsaine passion de soi qui recouvre, péremptoire, la légitimité d'existence du semblable. Cependant, ce comportement grossier n'est qu'un machiavélisme sans futur tant il est vain et dérisoire de penser à soi avant même que de s'aviser de son prochain.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

DERNIÈRES PAGES AVANT LA NUIT: GRICHKA BOGDANOFF

 

DERNIÈRES PAGES AVANT LA NUIT

GRICHKA BOGDANOFF

 

Les frères Bogdanoff lisent les Enthoven père et fils. Grichka reconnaît que son jumeau, Igor, et lui, lisent souvent les mêmes livres en même temps. En ce moment, ils s'intéressent au "Dictionnaire amoureux de Marcel Proust" de Jean-Paul et Raphaël Enthoven.

L'animateur de télévision, docteur en mathématiques appliquées, apprécie Proust pour son rapport au Temps, qui fascine tant les jumeaux Bogdanoff.

29/03/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER: 25/03/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

  25/03/2014

DÉDICACE AUX POLITICIENS DE TOUS POILS: RAYMOND DEVOS "PARLER POUR NE RIEN DIRE"

DÉDICACE AUX POLITICIENS DE TOUS POILS

 

RAYMOND DEVOS

"PARLER POUR NE RIEN DIRE"

31 déc. 1979 

02min 36s

 

Raymond DEVOS, entouré des élèves du Conservatoire national du cirque, interprète "Parler pour ne rien dire".

  • Émission
  • Numéro un
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Télévision Française 1

L’ÉGOÏSME 1

 

BONSAÏ 1.jpg

 

L’ÉGOÏSME

1

 

C'est une gigantesque petitesse qui ose interpréter sa misérable ambition comme un moteur important. Et voilà qu'elle enfle jusqu'à la démesure, jusqu'à en recouvrir le reste.

En fait, cette cécité volontaire n'est rien d'autre qu'un aveuglement délétère d'autant plus rebelle qu'il ne trompe personne et le rictus enténébré d'une âme qui, suivant la farandole de ses multiples idées, se trouble de prendre au quotidien ses désirs pour la réalité. Quelque chose qui, une dernière fois, sollicite la vie avant qu'elle ne s'arrête.

(A SUIVRE...)

 

P. MILIQUE

DERNIÈRES PAGES AVANT LA NUIT: NELSON MONFORT

 

DERNIÈRES PAGES AVANT LA NUIT

  NELSON MONFORT

 

 

Ça n'étonnera personne, Nelson Monfort lit en version originale. En Anglais. En Espagnol. Mais pas en Russe, il le regrette d'ailleurs, car le journaliste est un grand admirateur de la littérature russe : Dostoïevski, Pouchkine.  

Récemment, il s'est plongé dans 'These few precious days : the final year of Jack with Jackie'. Le journaliste américain Christopher Andersen y évoque les derniers mois du couple Kennedy, avant l'assassinat du Président JFK, il y a bientôt 50 ans.

Nelson Monfort reconnaît qu'il ne lit pas trop les grands succès de librairie : "j'ai un peu de mal quand je vois des centaines d'exemplaires du même livre sur une plage : j'ai tendance à penser que la prose sent l'ambre solaire." 

28/03/2014

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER 24/03/2014

 

LA CHRONIQUE DE PHILIPPE MEYER

  24/03/2014

MORAN: "DARFOUR"

 

MORAN

"DARFOUR"

Du vague à l'âme, de la nostalgie, de la mélancolie, de longues nuits d'introspection fiévreuse pour des textes riches exaltés de mots qui frappent et font écho dans le fragile.

Quoi? Vous n'étiez pas présents hier soir?
Ne laissez pas passer votre tour plus longtemps!
Séance de rattrapage ce soir 28 Mars:


"LE BIJOU"

TOULOUSE

21h 30

INSPIRATION MAJEURE 4

au magma présent de l'écriture,

 

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire.
Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de remonter (si cela leur dit mais comment en douter) le fil du temps récent pour en identifier le fil géniteur...

 

INSPIRATION MAJEURE

4

 

Elle est comme cela la Femme.

 

Elle sait n'emprunter au réel que sa part d'exception. Il y a, dans la lucidité souveraine de son regard porté, un pouvoir d'enchantement aux ressources inouïes qu'elle exploite à merveille dans sa pleine confiance de la vie et dans l'amour de son prochain.

 

Elle manifeste sa présence entière que dans la chaleur d'une poésie fluide et rythmée, comme touchée par cette grâce qui est sienne.

 

La Femme, dans son entité singulière, est un homme qui serait enfin abouti!

 

Comment ne pas chercher alors à partager, dans l'infime de chaque instant, la beauté somptueuse de sa généreuse proximité?

(FIN)

 

P. MILIQUE

BILL DERAIME SALLE GEORGES BRASSENS AUCAMVILLE


(Captation Personnelle)

 

BILL DERAIME

SALLE

GEORGES BRASSENS

  AUCAMVILLE

LE 25 MARS 2011

DERNIÈRES PAGES AVANT LA NUIT: JEAN-PIERRE COFFE

 

DERNIÈRES PAGES AVANT LA NUIT

  JEAN-PIERRE COFFE

 

Jean-Pierre Coffe aime passer d'un livre à l'autre. En ce moment, il passe de Philippe Geluck à Christophe Ono-dit-Biot et Sibylle Grimbert.

Il rejoint Pierre Arditi, qui compare le vin aux livres. Mais contrairement à un mauvais vin, le gastronome ne jettera jamais un livre.